Lavoirs à La Chartre-sur-le-Loir (vallée du Loir, Sarthe)

Cliquez pour agrandir l'image Lavoirs le long du Loir à La Chartre-sur-le-Loir ©Pierre-Bernard Fourny

Cliquez pour agrandir l'image ©Pierre-Bernard Fourny

Cliquez pour agrandir l'image ©Pierre-Bernard Fourny

Des lavoirs privés construits durant la seconde moitié du XIXe siècle et à découvrir le long du Loir.

La Chartre-sur-le-Loir est une petite commune de la vallée du Loir, en Sarthe, qui compte près de 1 500 habitants. Le bourg, bâti en pierre de taille de tuffeau et couvert d’ardoise, est loti entre le coteau calcaire et les bras de la rivière. En arpentant ses quelques rues, on découvre des dizaines de lavoirs privés situés en fond de parcelle, au bout de jardins.

Ces lavoirs ont été construits par les propriétaires des maisons donnant sur la rue, durant la seconde moitié du XIXe siècle, dans un contexte de grande activité vicinale. On trouve aux archives départementales de la Sarthe, au Mans, toutes les permissions en la matière. La construction de lavoirs directement en bord de la rivière, qui n’est à La Chartre-sur-le-Loir ni navigable ni flottable, était acceptée dès lors qu’elle respectait l’alignement de la rive et n’apportait aucun obstacle à l’écoulement des eaux.

Les lavoirs privés ont été établis entre murets et petits bâtiments du bord de l’eau. Ils sont très simples, de plan rectangulaire, en planches, en moellons enduits, en pierre de taille calcaire ou en briques, matériaux locaux usités à l’époque. Ils sont couverts d’un toit à un pan, en tuile, ardoise voire tôle ondulée -plus récente. Ils présentent un plancher mobile, qui s’adaptait au niveau de la rivière grâce à des chaînes s’enroulant sur des treuils. Ils ont servi pendant près d’un siècle...

Retour