Arpenteurs et inventaires en Mayenne

Cliquez pour agrandir l'image Marion Seure et Nicolas Foisneau, chercheurs en repérages pour leurs inventaires en Mayenne ©F. Fournis

Cliquez pour agrandir l'image Marion Seure présente l’inventaire aux associations de Lassay-les-Châteaux le 30/11/2017 ©F. Fournis

Plusieurs inventaires du patrimoine se poursuivent en Mayenne : celui de la ville de Laval, mais également ceux de l’ancien canton de Lassay-les Châteaux et des rives de la Mayenne. Deux chercheurs, Marion Seure et Nicolas Foisneau, se retrouvent à la croisée de leurs terrains d’étude respectifs. Portrait sur le terrain.

Marion Seure, quel est votre parcours ?

J’ai 25 ans et j’ai été recrutée par la Région des Pays de la Loire en sortant de l’Institut national du patrimoine, spécialité Monuments historiques – Inventaire. Lassay-les-Châteaux n’est pas mon premier terrain d’inventaire car j’ai déjà arpenté la vallée de la Vézère en Aquitaine pendant 6 mois.

Comment découvrez-vous Lassay-les-Châteaux, votre nouveau terrain d’inventaire ?

C’est un territoire excentré pour les Pays de la Loire, une terre vierge de toute étude avec des lieux préservés à découvrir. Basée à Nantes, je me déplace sur Lassay pour plusieurs jours pour être en immersion totale. C'est important de prendre son temps, de regarder d'observer et sentir les choses, de s'imprégner du site. J’y rencontre aujourd’hui les habitants de Thuboeuf avec mon collègue Nicolas Foisneau, qui me transmet sa grande connaissance de la Mayenne qu’il inventorie depuis 15 ans. 

Comment s’effectue votre inventaire ?

Je parcours le territoire des communes, allant de hameau en hameau, explorant les fermes, observant les différents bâtiments. Je prends des notes sur les matériaux utilisés, les formes employées, les dates de construction pour ensuite sélectionner ceux qui sont le plus représentatifs du territoire ou les plus exceptionnels.

Retour