Création d'un Pôle Patrimoine en Pays de la Loire

Cliquez pour agrandir l'image Ville du Mans Alain Szczuczynski

Cliquez pour agrandir l'image Création du Pôle Patrimoine à la Région en présence de Laurence Garnier, Vice-présidente du Conseil régional et d'Anne-Sophie Guerra, Conseillère régionale, déléguée Patrimoine. ©PB Fourny

Plus de 100 acteurs du patrimoine créent le « Pôle Patrimoine. Réseau de coopération des acteurs du patrimoine culturel en Pays de la Loire ».

Réunissant associations et entreprises du patrimoine, institutions publiques et  acteurs éducatifs aux côtés de la Région et de la Direction régionale des affaires culturelles des Pays-de-la-Loire (DRAC), ce pôle permettra de diffuser des informations pratiques sur la gestion du patrimoine au bénéfice des professionnels comme des particuliers et de leur donner une visibilité accrue. Il vise aussi à valoriser les formations en lien avec le patrimoine, le tourisme et à favoriser la mutualisation entre les acteurs de la filière.

Mobiliser la filière

Partie intégrante de la nouvelle stratégie culturelle régionale, cette initiative est soutenue par le Conseil régional. Réunis en collectif au sein de la Conférence régionale consultative de la culture, les acteurs du patrimoine sont engagés depuis plusieurs années dans la structuration de la filière patrimoine avec comme objectif la création de ce pôle de ressources en Pays de la Loire. La dynamique de constitution d’un pôle s’appuie à présent sur la mobilisation de la filière invitée à le rejoindre suite à l’assemblée générale constitutive qui s’est tenue le 24 septembre 2018 à l’Hôtel de Région à Nantes.

Développer des complémentarités

Le Pôle Patrimoine est organisé en 6 collèges afin de représenter chaque famille d’acteurs et de permettre aux structures de s’y inscrire en fonction de leur activité principale : recherche, étude et inventaire ; préservation, conservation et restauration ; valorisation ; formation, insertion professionnelle et emploi ; accompagnement ; institutions, musées et territoires. L’objectif est de se faire connaître et de connaître les autres acteurs, développer des « chantiers » transversaux via des groupes de travail thématiques, et de fédérer la filière pour promouvoir le patrimoine.

Qu’en attendent les acteurs ?

Les petites associations : « Quoique très actives, les petites associations ont souvent des difficultés pour se faire connaître au-delà d’un périmètre étroit » témoigne Marie-Louise GOERGEN, Déléguée générale de la Maison des Hommes et des techniques (MHT). « Le Pôle Patrimoine, à travers la future plateforme sur internet, leur permettra de rayonner au niveau de la région et au-delà. Grâce à la mise en réseau, elles pourront entrer en contact avec d’autres acteurs ayant les mêmes préoccupations et bénéficier de leurs conseils, compétences, savoir-faire… À l’inverse, ils apporteront leur riche expérience de défenseurs du patrimoine. »
Les artisans : « le Pôle Patrimoine est à la croisée d’enjeux culturels et économiques » pour Yannick FEVRIER. Chargé de mission Patrimoine et Développement Durable CAPEB Pays de la Loire. « Il permet de faire connaître les entreprises compétentes et locales pour restaurer le bâti ancien de qualité, de veiller à la transmission des savoir-faire. L’intérêt est aussi de travailler au plus près des acteurs. »
Les métiers d’art : « Nous avons l’opportunité de travailler davantage en complémentarité avec toute la filière patrimoine » avance Fanny REYRE-MENARD, représentante de la Chambre des métiers et de l’artisanat. « Il s’agit d’accompagner les ateliers spécialisés dans la restauration et la conservation du patrimoine bâti et mobilier, de contribuer à leur rayonnement et de faire connaître des formations d’excellence. »

Le Pôle a ouvert une page facebook  https://www.facebook.com/polepatrimoinepaysdelaloire/ en attendant l’ouverture d’une plateforme sur internet début 2019.


Contacts : contact@polepatrimoine-paysdelaloire.fr

Retour