Près de 10 millions d’euros pour la culture et le patrimoine

Cliquez pour agrandir l'image Restauration des cuisines romanes par Lucien Magne, vers 1902-1903 ©Patrice Giraud

A l’occasion de la commission permanente du Conseil régional des Pays de la Loire qui s’est réunie le 31 mars 2017 à l’Hôtel de Région à Nantes sous la présidence de Bruno Retailleau, 9 951 667 € ont été votés pour l’Action culturelle et le patrimoine.

Sur ce total, l’action culturelle - arts de la scène, musique, arts visuels, livre et lecture - bénéficie de 6 093 893 € pour 226 structures.

Avec 2 847 800 € pour 95 structures, les arts de la scène totalisent presque la moitié de ce montant.
La commission permanente a notamment décidé de soutenir :
  • 27 projets de création pour un montant de 133 500€.
  • 15 scènes conventionnées des Pays de la Loire pour un montant de 296 000 €
  • 5 scènes pluridisciplinaires de rayonnement national pour 450 000€
  • 8 scènes de musiques actuelles pour 296 000€
  • 28 manifestations de spectacle vivant pour un montant de 528 000 €
  • l’EPCC le Quai-CDN d’Angers pour un montant de 216 000 €

En ce qui concerne le patrimoine, 3 857 774 € ont été affectés par la commission permanente.

Quatorze dossiers de restauration d’édifices protégés au titre des monuments historiques sont ainsi accompagnés pour un montant d’investissement de 395 519 €.
En outre, dans le cadre de la convention signée entre l’Etat et la Région, en complément du Contrat de Plan Etat-Région 2015-2020 dont on rappellera qu’il ne prévoyait pas de financement pour la restauration du patrimoine, la commission permanente a voté le financement des chantiers de quatre villes avec un taux d’aide porté à 20% au lieu des 15% initialement prévus :
- 500 000 € à la commune de Guérande pour la restauration de la collégiale des remparts et de la porte Saint-Michel
- 665 000 € à la commune de La Chapelle Launay pour la restauration de l’abbaye de Blanche Couronne
- 808 500 € à la commune de Saumur pour la restauration des remparts, du château, du temple protestant, de l’église des Ardilliers, de l’hôtel de ville et de l’église de la Visitation
- 432 000 € à la Commune des Sables d’Olonne pour la restauration de l’église Notre Dame de Bon Port.
A quoi s’ajoutent les chantiers de l’Abbaye de Fontevraud.





Retour