Hôtel de voyageurs dit Hôtel Majestic

Loire-Atlantique

Références

Auteur :

Charles Alain ; Mise en forme sous Renabl : Durandière Ronan

Date d’enquête :

1990

Historique

Commentaire historique :
Dessiné par l'architecte pour Fernand Guilbaud, facteur de piano, par l'architecte Reinhart Braun (dit René) installé à La Baule, l'"Hôtel de la Noue" devient "Majestic Hôtel" à l'ouverture. Emile Guillaume, peintre, décora les salons avec une série de toiles représentant chacune des communes de la presqu'île. Il réalisa aussi une skieuse nautique en bikini sur le mur pignon est. Vers 1950, un groom remplaça la naïade puis vers 1970, le mur fut blanchi. La terrasse a été protégée par une couverture en ardoise. Les plans sont consultables aux archives municipales (autorisation de construire n° 141 du 18 mars 1929).
Auteur Historique :

Braun Reinhart (architecte) ; Guillaume Emile (peintre)

Description Architecturale

Commentaire descriptif :

Plan trapézoïdal avec rez-de-chaussée et six étages sur sous-sol. Ce bâtiment "dissymétrique colonial art déco" (cf. typologie) est implanté à l'angle de l'esplanade Lucien Barrière au sud et de l'avenue de la Noue au sud-ouest. La toiture est en ardoise et les murs sont recouverts d'enduit. Un porche avec deux piliers carrés et cannelés est surmonté d'une terrasse et abrite l'entrée sur l'avenue de la Noue. Le soubassement est un bandeau mouluré d'un mètre de haut qui surélève le rez-de-chaussée. Du troisième étage au quatrième étage, sept oriels rythment la façade avenue de la Noue plus un en retour sur le boulevard de mer. Chacun des bow-windows est surmonté d'un balcon au cinquième étage. Au sixième étage une corniche ceinture le bâtiment et le nom de l'hôtel est inscrit sur le fronton central. L'enduit fut rouge lie de vin à l'origine et jusqu'en 1960. Chaque garde-corps est en bois et représente un soleil rayonnant.

Matériau(x) de gros œuvre et mise en œuvre :

enduit

Matériau(x) de couverture :

ardoise

Type de couverture :

toit à longs pans

Partie de plan :

plan régulier

Vaisseaux et étages :

sous-sol ; 6 étages carrés

État de conservation :

restauré

Localisation

Département :

44

Aire d'étude :

Villégiature balnéaire en Loire-Atlantique

Commune :

La Baule-Escoublac

Lieu :

lotissement Pavie

Adresse :

Noue

Rue :

Noue

Latitude :

47,28060955 X

Longitude :

-2,40838440 Y

Intérêt et protection

Intérêt de l'oeuvre :

à signaler fronton ; balcon

Situation juridique :

propriété privée