Hôtel de voyageurs Saint-Christophe

Loire-Atlantique

Références

Auteur :

Charles Alain ; Mise en forme sous Renabl : Durandière Ronan

Date d’enquête :

1990

Historique

Commentaire historique :
Cet hôtel est construit en 1913 pour l'hôtelier Dehillotte par les architectes nantais Ménard et Le Bot sur la base d'une villa inscrite sur le plan de 1908. Une salle de restaurant est ajoutée à l'est vers 1920 par l'architecte Ménard en même temps que l'annexe Saint François-Xavier dans le même style que Saint-Christophe puis en 1927 il dessine le bâtiment Sainte-Claire dans un style "anglo-normand" (cf. typologie) sur le tennis de l'hôtel. Cet ensemble est le type même de la pension de famille à La Baule.
Auteur Historique :

Le Bot Emile (architecte) ; Ménard Ferdinand (architecte)

Description Architecturale

Commentaire descriptif :

Plan rectangulaire, avec rez-de-chaussée et un étage sur sous-sol pour le corps principal "médiéval" (cf. typologie). Ce bâtiment de volume symétrique est implanté au milieu du parc bordé à l'ouest par l'allée des Albatros et à l'est par l'allée des Pétrels n° 1. La couverture est en ardoise et les murs sont en moellons de granite avec chaînage en brique. Sur la façade sud, les deux avant-corps forment des tours massives et sont liés entre eux à l'étage par un balcon en bois. A l'est l'avant-corps à l'origine surmonté d'une toiture-terrasse a été surélevé vers 1910. Les toits en pavillon de ces avant-corps sont coiffés d'épis de faîtage en bois et zinc et entourés de lambrequins en bois découpé. Une statue de saint Christophe est logée dans une niche en haut de l'avant-corps à l'est. A l'est de cet avant-corps le restaurant à rez-de-chaussée est une extension réalisée vers 1920. Une frise de mosaïque "art déco" surmontée d'une corniche ceinture ce restaurant.

Matériau(x) de gros œuvre et mise en œuvre :

moellon ; brique

Matériau(x) de couverture :

ardoise ; ciment en couverture

Type de couverture :

toit en pavillon ; noue ; pignon couvert

Partie de plan :

plan rectangulaire régulier

Vaisseaux et étages :

sous-sol ; 1 étage carré

État de conservation :

restauré

Localisation

Département :

44

Aire d'étude :

Villégiature balnéaire en Loire-Atlantique

Commune :

La Baule-Escoublac

Lieu :

lotissement Darlu

Adresse :

Alcyons

Rue :

Alcyons

Latitude :

47,28390676 X

Longitude :

-2,39620232 Y

Intérêt et protection

Intérêt de l'oeuvre :

balcon ; jardin

Situation juridique :

propriété privée