Maison dite villa balnéaire Castellina

Loire-Atlantique

Références

Auteur :

Charles Alain ; Mise en forme sous Renabl : Durandière Ronan

Date d’enquête :

1990

Historique

Commentaire historique :
Cette villa a été dessinée par l'architecte nantais François Bougoüin sur le front de mer. La tourelle et la toiture furent surélevées d'un étage en 1898. Ce fut une pension de famille dont les écuries furent le premier club équestre de la Baule. Le bâtiment situé dans l'ex-projet 6bis de la mairie a été détruit en septembre 1996 par un incendie. Cette villa publiée dans le recueil <>Villas et cottages des bords de l'océan<> est attribuée à tort aux fils de François : Joseph et Paul Bougoüin qui étaient trop jeunes à l'époque pour la dessiner.
Auteur Historique :

Bougoüin François (architecte)

Description Architecturale

Commentaire descriptif :

Plan massé avec rez-de-chaussée surélevé et un étage puis deux étages sur rez-de-jardin. Cette villa dissymétrique gothique est implantée en limite du boulevard de mer et accolée à "Sainte Cécile" à l'ouest et à "Ker Arvor" à l'est. La toiture est en ardoise et les murs sont en moellons de granite et les baies sont en granite taille. A l'est de la façade sud deux piliers en granite taille marquent l'entrée de la villa. Entre la limite et la tour un escalier avec garde-corps en granite sculpté à motif trilobé accède à la véranda soutenue par une colonne en granite ornée d'un chapiteau sculpté. Face aux piliers un passage couvert par deux niveaux mène à la cour arrière et aux écuries. Des bandeaux en granite taille ceinturent la villa à hauteur des linteaux. Une tour octogonale est coiffée d'un toit à huit pans en ardoise surmonté d'un épi en zinc. Une poutre ajourée avec des tourillons en bois tourné supporte la couverture de la véranda et une large terrasse balcon avec garde-corps en fer forge. Dans la véranda une peinture orne le mur de sainte Cécile et représente des iris qui se dressent.

Matériau(x) de gros œuvre et mise en œuvre :

moellon ; granite

Matériau(x) de couverture :

ardoise

Type de couverture :

toit à longs pans ; noue ; toit polygonal

Partie de plan :

plan massé

Vaisseaux et étages :

2 étages carrés ; étage de comble

État de conservation :

détruit

Localisation

Département :

44

Aire d'étude :

Villégiature balnéaire en Loire-Atlantique

Commune :

La Baule-Escoublac

Lieu :

lotissement Hennecart

Adresse :

Hennecart

Rue :

Hennecart

Latitude :

47,28194966 X

Longitude :

-2,39143639 Y

Intérêt et protection

Intérêt de l'oeuvre :

tourelle ; véranda ; pilier ; cheminée

Situation juridique :

propriété privée