Maison dite villa balnéaire Athélia

Loire-Atlantique

Références

Auteur :

Charles Alain ; Mise en forme sous Renabl : Durandière Ronan

Date d’enquête :

1990

Historique

Commentaire historique :
Cette villa est celle de l'architecte baulois Adrien Grave dont il invente le style avec cet enduit perlé réalisé avec une sorte de coulure de ciment de couleur ocre. Il qualifie son style de moderne en 1930 en s'inspirant des colonies et des paquebots (fenêtres hublots, balcon coursive, larges corniches). Au rez-de-chaussée il installe son agence de dessin et à l'étage son bureau avec porte extérieure et son séjour avec grande cheminée. Il attribue des noms antiques à toute sa série de villas modernes. Son grand ami Emile Guillaume lui a peint les fresques autour de la salle à manger. Les plans sont consultables aux archives municipales : autorisation de construire n° 14 du 14 octobre 1931.
Auteur Historique :

Grave Adrien (architecte) ; Guillaume Emile (peintre)

Description Architecturale

Commentaire descriptif :

Plan massé avec rez-de-chaussée et un étage sur rez-de-jardin. Cette villa "dissymétrique paquebot" (cf. typologie) est implantée au milieu d'un jardin débouchant à l'est sur l'avenue Sarah Bernhardt n° 17. Le toit est en terrasse et les murs sont recouverts d'enduit perle. A l'est de la façade nord un auvent précède deux escaliers, l'un sur la façade est, mène aux bureaux, l'autre sur la façade nord, ouvre sur une galerie qui mène à l'appartement. A l'ouest de la façade nord un avant-corps est précédé d'un bow-window en demi-cercle surmonté d'un balcon. Une frise ondulée de couleur ocre rouge sous une large corniche beige ceinture l'ensemble. Les gardes corps sont en tube d'acier vert sapin. Toutes les façades sont recouvertes d'enduit perle de couleur ocre jaune. Le balcon d'étage sert d'auvent à la galerie. Dans le séjour une grosse cheminée de granite est adossée au mur est et une frise de pêcheurs bretons entoure les murs.

Matériau(x) de gros œuvre et mise en œuvre :

enduit

Matériau(x) de couverture :

ciment en couverture

Type de couverture :

terrasse

Partie de plan :

plan massé

Vaisseaux et étages :

2 étages carrés

État de conservation :

restauré

Localisation

Département :

44

Aire d'étude :

Villégiature balnéaire en Loire-Atlantique

Commune :

La Baule-Escoublac

Lieu :

lotissement La Baule-les-Pins

Adresse :

Verdun

Rue :

Verdun

Latitude :

47,28238845 X

Longitude :

-2,36947226 Y

Intérêt et protection

Intérêt de l'oeuvre :

à signaler élévation

Situation juridique :

propriété privée