Hôtel de voyageurs La Maison Normande puis Normandy Hôtel

Loire-Atlantique

Références

Auteur :

Charles Alain ; Mise en forme sous Renabl : Durandière Ronan

Date d’enquête :

1990

Historique

Commentaire historique :
Cet hôtel est réalisé par les architectes Adrien Grave et Georges Meunier, alors associés, pour Auguste Debroas, grossiste en pommes de terre à Paris, qui désire ouvrir un hôtel dans le nouveau lotissement de la Baule-les-Pins. C'est le premier bâtiment sur la côte des deux jeunes associés. Avec cet hôtel, Debroas créé aussi "La construction moderne de la Baule-les-Pins" qui réalisera la plupart des villas du lotissement. Il ouvre les bureaux de l'entreprise au rez-de-chaussée. Grave publie cette bâtisse dans son livret d'architecte. Des documents sont consultables dans le fonds de la construction moderne de la Baule-les-Pins (non inventorié). Cet hôtel a été détruit pour bâtir un immeuble.
Auteur Historique :

Grave Adrien (architecte) ; Meunier Georges (architecte)

Description Architecturale

Commentaire descriptif :

Plan massé avec rez-de-chaussée et deux étages. Cet hôtel "dissymétrique anglo-normand" (cf. typologie) est implanté à l'angle de deux voies dont sur l'avenue Edmond Rostand n° 27 avec un jardin. La toiture est en tuile plate. Les murs sont recouverts d'enduit. L'angle sur deux étages est traité en symétrie avec une tourelle encadrée par deux pignons couverts. Ces trois éléments sont surmontés d'épi de faîtage en céramique. Dans les parties en retour des pignons les combles sont agrandis par de vastes lucarnes. Les murs du rez-de-chaussée sont enduits de couleur Blanche et ceux des deux étages sont recouverts de faux pan-de-bois en béton avec un enduit de couleur rose.

Matériau(x) de gros œuvre et mise en œuvre :

enduit

Matériau(x) de couverture :

tuile plate

Type de couverture :

toit à longs pans ; noue ; pignon couvert

Partie de plan :

plan massé

Vaisseaux et étages :

1 étage carré ; étage de comble

État de conservation :

détruit

Localisation

Département :

44

Aire d'étude :

Villégiature balnéaire en Loire-Atlantique

Commune :

La Baule-Escoublac

Lieu :

lotissement La Baule-les-Pins

Adresse :

Louis-Lajarrige

Rue :

Louis-Lajarrige

Latitude :

47,27991385 X

Longitude :

-2,36928060 Y

Intérêt et protection

Intérêt de l'oeuvre :

épi de faîtage ; tourelle ; pan de bois

Situation juridique :

propriété privée