Colonie de vacances : Fondation Baratte Cholet

Loire-Atlantique

Références

Auteur :

Charles Alain ; Mise en forme sous Renabl : Durandière Ronan

Date d’enquête :

1990

Historique

Commentaire historique :
L'architecte baulois Georges Meunier dessine vers 1932 cet immeuble de colonie de vacances pour les enfants de Saint-Maur-des-Fossés financé par la fondation Baratte Cholet. Ce bâtiment est devenu le centre international du domaine des pins. Les plans sont consultables aux archives municipales : autorisation de construire n° 173 du 18 janvier 1932.
Auteur Historique :

Meunier Georges (architecte)

Description Architecturale

Commentaire descriptif :

Plan rectangulaire allongé avec rez-de-chaussée et deux étages sur rez-de-jardin. Cet immeuble "symétrique colonial art déco" (cf. typologie) est implanté au milieu d'un jardin. La couverture est en feuille de cuivre. Les murs sont recouverts d'enduit ocre jaune sauf le soubassement en moellon de granite. Les façades sud et nord sont longues. Au milieu de la façade ouest un auvent d'entrée recouvert de tuile mécanique est supporté par quatre colonnes. Au rez-de-chaussée les fenêtres sont plein-cintre, rectangulaires à l'étage et avec des pans à 45° au deuxième étage. Sous la toiture une frise haute de deux mètres représentant des pommes et des aiguilles de pins ceinture le bâtiment.

Matériau(x) de gros œuvre et mise en œuvre :

enduit

Matériau(x) de couverture :

tuile mécanique ; cuivre en couverture

Type de couverture :

toit à longs pans

Partie de plan :

plan rectangulaire régulier

Vaisseaux et étages :

3 étages carrés

État de conservation :

restauré

Localisation

Département :

44

Aire d'étude :

Villégiature balnéaire en Loire-Atlantique

Commune :

La Baule-Escoublac

Lieu :

lotissement La Baule-les-Pins

Adresse :

Cérès

Rue :

Cérès

Latitude :

47,28444351 X

Longitude :

-2,36582920 Y

Intérêt et protection

Intérêt de l'oeuvre :

à signaler

Situation juridique :

propriété privée