Mairie annexe d'Escoublac la Baule actuellement hôtel des impôts

Loire-Atlantique

Références

Auteur :

Charles Alain ; Mise en forme sous Renabl : Durandière Ronan

Date d’enquête :

1990

Historique

Commentaire historique :
Cette mairie annexe est inaugurée le 3 juillet 1922 par le maire André Pavie et dessinée par l'architecte Henri Vie. En 1931 la municipalité avec l'architecte Paul-Henri Datessen la transforme et l'agrandie en liaison avec la nouvelle salle des fêtes. Vers 1950 l'architecte baulois Adrien Grave retouche l'entrée par un avant-corps. Elle est transformée en hôtel des finances en 1975 après le transfert dans la nouvelle mairie construite sur le château Darlu "Ker Maurice". Les pans de bois ont disparus sous la peinture blanche. Les plans de l'extension sont consultables aux archives départementales de Loire-Atlantique : 169 J 95.
Auteur Historique :

Vie Henri (architecte) ; Datessen Paul-Henri (architecte) ; Grave Adrien (architecte)

Description Architecturale

Commentaire descriptif :

Plan massé avec rez-de-chaussée et un étage sur sous-sol. Cette mairie "symétrique anglo-normande" (cf. typologie) est implantée au milieu d'un jardin. La couverture est en ardoise pour l'origine et en toiture terrasse pour l'extension. Les murs sont recouverts d'enduits. Au centre, un petit pignon couvert protège une horloge au niveau de l'égout. Deux avant-corps coiffés de toiture en pavillon décrochent de 10 cm de part et d'autre d'un corps central. A l'étage de chacun des avant-corps un balcon avec garde-corps en bois est soutenu par des consoles néo-classiques. Sur le corps central un faux pan-de-bois en béton recouvre chacun des trumeaux d'étage. En 1931 de part et d'autre des avant-corps des extensions à rez-de-chaussée sont ajoutées dans un style néo-classique. Une corniche avec balustre en béton ceinture chacune des toitures terrasses. Vers 1950 au centre du bâtiment, un porche d'entrée est ajouté avec une porte-fenêtre encadrée par deux fenêtres. Un faux appareillage de pierre surmonté d'une corniche cintrée apparaît autour des plein-cintres et quatre demi piliers encadrent les trois baies. Un acrotère en béton avec fronton ceinture la toiture terrasse de cette extension.

Matériau(x) de gros œuvre et mise en œuvre :

enduit

Matériau(x) de couverture :

ardoise

Type de couverture :

toit à longs pans ; pignon couvert ; demi-croupe ; noue

Partie de plan :

plan massé

Vaisseaux et étages :

sous-sol ; 1 étage carré

État de conservation :

restauré

Localisation

Département :

44

Aire d'étude :

Villégiature balnéaire en Loire-Atlantique

Commune :

La Baule-Escoublac

Lieu :

lotissement Pavie

Adresse :

Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny

Rue :

Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny

Latitude :

47,28562901 X

Longitude :

-2,39819597 Y

Intérêt et protection

Intérêt de l'oeuvre :

portail

Situation juridique :

propriété de la commune