Maison dite villa balnéaire Tiabel

Loire-Atlantique

Références

Auteur :

Charles Alain ; Mise en forme sous Renabl : Durandière Ronan

Date d’enquête :

1990

Historique

Commentaire historique :
Cette villa fut réalisée vers 1900 pour un médecin ayant donné carte blanche à l'architecte Georges Dommée. Publiée dans le recueil <>Villas et cottages des bords de l'océan<> en 1911, elle est aujourd'hui détruite et elle a laissé place à un immeuble à logement.
Auteur Historique :

Dommée Georges (architecte)

Description Architecturale

Commentaire descriptif :

Plan massé avec rez-de-chaussée et trois étages sur sous-sol. Cette villa "dissymétrique éclectique" (cf. typologie) est implantée au milieu d'un jardin. La toiture est en ardoise et les murs sont en moellons. Les chaînages d'angle sont en pierre taillée avec bossage alterné un sur deux. Un avant-corps à l'ouest de la façade sud est coiffé d'un toit en pavillon avec épi de faîtage et faîtage fleuronné en zinc. Une loggia au deuxième étage s'ouvre sur un balcon à balustre à travers quatre baies plein-cintre séparées par des colonnes ioniques. Au-dessus de cette loggia une lucarne à pignon couvert est ornée d'une ferme débordante en bois sculpté. Le balcon surplombe un oriel ou deux pilastres corinthiens encadrent une porte-fenêtre ouvrant sur un balcon en fonte. L'oriel surplombe une baie vitrée au rez-de-chaussée ; à l'est une véranda vitrée dépassant cet avant-corps ouvre sur une galerie en bois tourné le long de la façade est. A l'étage un balcon terrasse avec balustre accessible par une large porte-fenêtre surplombe la véranda vitrée. Au-dessus de cette baie, une autre porte-fenêtre protégée par un petit toit en pavillon, ouvre sur un balcon avec garde-corps en bois sculpté et tourné. Sur la façade est, au bout de la galerie, une aile forme arrière-corps et un oriel orienté à l'est surplombe le porche d'entrée. Une frise en céramique avec fleurs en relief et tête de femme s'étale sous la toiture, le nom de la villa est en carreaux de faïence.

Matériau(x) de gros œuvre et mise en œuvre :

granite ; pierre

Matériau(x) de couverture :

ardoise

Type de couverture :

toit à longs pans ; pignon couvert ; toit en pavillon ; noue

Partie de plan :

plan massé

Vaisseaux et étages :

sous-sol ; rez-de-chaussée surélevé ; 2 étages carrés ; étage de comble

État de conservation :

détruit

Localisation

Département :

44

Aire d'étude :

Villégiature balnéaire en Loire-Atlantique

Commune :

La Baule-Escoublac

Lieu :

lotissement Benoit

Adresse :

Benoit

Rue :

Benoit

Latitude :

47,27976392 X

Longitude :

-2,41225464 Y

Intérêt et protection

Intérêt de l'oeuvre :

élévation

Situation juridique :

propriété privée