Maison dite villa balnéaire Aktina

Loire-Atlantique

Références

Auteur :

Charles Alain ; Mise en forme sous Renabl : Durandière Ronan

Date d’enquête :

1990

Historique

Commentaire historique :
Cette villa a été dessinée par l'architecte Paul-Henri Datessen pour l'industriel belge Grégoire, consul de Grèce à Bruxelles et habitant La Baule depuis 1925 dans la villa "Rayon de Soleil", elle est publiée dans la revue <>L'Illustration<> en 1939. Les plans sont consultables aux archives départementales de Loire-Atlantique : 169 J 30 et aux archives municipales de La Baule : autorisation de construire n° 620 du 12 novembre 1937.
Auteur Historique :

Datessen Paul-Henri (architecte)

Description Architecturale

Commentaire descriptif :

Plan massé avec rez-de-chaussée et deux étages sur rez-de-jardin. Cette villa "dissymétrique basque" (cf. typologie) est implantée au milieu d'un jardin et au sommet d'une dune. Ce jardin est bordé par le rond point d'Angers et l'avenue d'Armorique n° 1. La toiture est en tuile mécanique et les murs sont recouverts d'enduit avec le soubassement en moellons. Au centre de la façade un pignon dissymétrique est couvert par un large auvent de toiture et surplombe une loggia à l'étage. Cette loggia est ouverte à l'ouest sur un large balcon terrasse. Deux portes-fenêtres ouvrent sur la loggia et le balcon terrasse qui est cerné d'un auvent. A l'est une porte-fenêtre ouvre sur un balcon s'étirant vers l'est et qui est abrité par un auvent de toiture. Au centre du pignon trois petites fenêtres carrées éclairent les combles et symbolisent les boulins de pigeons. Au rez-de-chaussée une large fenêtre éclaire le salon sous le balcon terrasse, au centre un porche abrite une large porte-fenêtre et le balcon surplombe une fenêtre. Une large terrasse balcon s'étend devant la maison. Le porche d'entrée sur l'avenue du Maine est constitué de quatre piliers en moellons supportant une pergola.

Matériau(x) de gros œuvre et mise en œuvre :

moellon ; enduit

Matériau(x) de couverture :

tuile

Type de couverture :

toit à longs pans ; noue ; pignon couvert

Partie de plan :

plan massé

Vaisseaux et étages :

sous-sol ; rez-de-chaussée surélevé ; 1 étage carré ; étage de comble

État de conservation :

restauré

Localisation

Département :

44

Aire d'étude :

Villégiature balnéaire en Loire-Atlantique

Commune :

La Baule-Escoublac

Lieu :

lotissement La Baule-les-Pins

Adresse :

Maine

Rue :

Maine

Latitude :

47,28128859 X

Longitude :

-2,37299813 Y

Intérêt et protection

Intérêt de l'oeuvre :

à signaler élévation

Situation juridique :

propriété privée