Maison dite villa balnéaire Marie Stella

Loire-Atlantique

Références

Auteur :

Charles Alain ; Mise en forme sous Renabl : Durandière Ronan

Date d’enquête :

1990

Historique

Commentaire historique :
Cette villa semble avoir été dessinée par l'architecte baulois René Perrey vers 1929 qui en prit des photos visibles dans le fonds René Perrey. Le terrain a été loti vers 1960. Villa réhabilitée en 1998. Le ton brun roux du pan de bois a été recouvert de blanc, les murs sont actuellement jaunes clair, volets et boiseries sont verts.
Auteur Historique :

Perrey René (?) architecte

Description Architecturale

Commentaire descriptif :

Plan massé avec rez-de-chaussée et un étage sur sous-sol. Cette villa "dissymétrique normande" (cf. typologie) est implantée au milieu d'un jardin qui est bordé par les avenues de belle Isle et de Ploërmel n° 8. La toiture est en tuile plate et les murs sont recouverts d'enduit avec le soubassement en moellons et tout l'étage orné d'un faux pan de bois en béton. A l'angle sud-est un escalier mène à un porche à pignon couvert de tuile plate et ferme par une porte d'entrée. Sur la façade est un pignon central est couvert par une demi-croupe et percé de deux fenêtres dans les combles. A l'étage deux larges fenêtres dans l'axe surplombent au rez-de-chaussée deux portes-fenêtres ouvrant sur une pergola abritant une terrasse balcon. A l'ouest de la façade sud, un balcon couvert par la toiture, surplombe un escalier menant à une porte d'entrée dans un porche soutenu par deux piliers en moellons. deux fenêtres sont ouvertes au rez-de-chaussée et à l'étage une fenêtre puis une porte fenêtre ouvrant sur le balcon couvert. Au centre du mur une lucarne à fenêtres gémellées surélevé la toiture. Au nord de la façade ouest un avant-corps est coiffé à l'étage par une surélévation de toiture au-dessus de deux fenêtres. Au rez-de-chaussée une large fenêtre est encadrée par deux plus fines. Au sud de la façade ouest le porche d'escalier est surmonté d'une fenêtre. A l'ouest de la façade nord, un pignon couvert par une demi-croupe forme avant-corps. Trois fenêtres à l'étage, une fenêtre, une large fenêtre encadrée de deux plus fines et un porche au rez-de-chaussée percent ce pignon. Deux escaliers mènent à la porte d'entrée abritée par le porche.

Matériau(x) de gros œuvre et mise en œuvre :

enduit

Matériau(x) de couverture :

tuile plate

Type de couverture :

toit à longs pans ; noue ; pignon couvert

Partie de plan :

plan massé

Vaisseaux et étages :

sous-sol ; 1 étage carré ; étage de comble

État de conservation :

restauré

Localisation

Département :

44

Aire d'étude :

Villégiature balnéaire en Loire-Atlantique

Commune :

La Baule-Escoublac

Lieu :

lotissement La Baule-les-Pins

Adresse :

Saphirs

Rue :

Saphirs

Latitude :

47,27660665 X

Longitude :

-2,36400641 Y

Intérêt et protection

Situation juridique :

propriété privée