Maison dite villa balnéaire La Grande Dune

Loire-Atlantique

Références

Auteur :

Charles Alain ; Mise en forme sous Renabl : Durandière Ronan

Date d’enquête :

1990

Historique

Commentaire historique :
Cette villa a été dessinée en 1931 par l'architecte baulois Georges Meunier qui donna carte blanche à son employé Philippe Louis. Ce dernier plancha toute une nuit et au matin rendait au patron ce projet de villa. C'est la villa qui possédait le plus beau panorama sur la baie du Pouliguen. Elle est publiée dans <>Plaisir de France<> en 1950. Les plans sont consultables aux archives municipales : autorisation de construire n° 90 du 4 avril 1931. Détruite pour l'immeuble "La Grande Dune".
Auteur Historique :

Meunier Georges (architecte)

Description Architecturale

Commentaire descriptif :

Plan massé avec rez-de-chaussée et deux étages sur sous-sol. Cette "villa dissymétrique provençale" (cf. typologie) est implantée au milieu d'un jardin. La toiture est en tuile canal et les murs sont recouverts d'enduit rose. Au centre de la façade sud, un pignon couvert par une génoise et percé au deuxième étage de deux fenêtres est précédé à l'est par une tour cylindrique avec des boulins de pigeons sous la toiture. A cet étage la tour forme belvédère avec quatre baies plein-cintre séparées par cinq colonnes. Au premier étage la tour est percée d'une fenêtre plein sud et à l'est d'une porte-fenêtre ouvrant sur un balcon avec garde corps à claustra. Au rez-de-chaussée, ces deux ouvertures surplombent des portes-fenêtres plein-cintre. A l'ouest de la tour le pignon puis une extension en mur gouttereau sont précédés au rez-de-chaussée d'une véranda supportée par six colonnes soutenant un balcon avec garde-corps à claustra. deux portes-fenêtres plein-cintre donnent sur la véranda et quatre portes-fenêtres sur le balcon qui est couvert par un auvent en tuile canal supporté par des consoles en béton. Sur la façade est, un porche en tuile canal est accolé à la tour et soutenu par deux colonnes, deux petites fenêtres avec grille en fer forgé le surplombent à l'étage et une baie plein-cintre encadrée par deux colonnes continue l'espace belvédère. Au nord de la façade est un appentis est percé d'une fenêtre plein-cintre au rez-de-chaussée et d'une fenêtre à l'étage.

Matériau(x) de gros œuvre et mise en œuvre :

enduit

Matériau(x) de couverture :

tuile creuse

Type de couverture :

toit à longs pans ; toit conique

Partie de plan :

plan massé

Vaisseaux et étages :

sous-sol ; 1 étage carré ; étage de comble

État de conservation :

détruit

Localisation

Département :

44

Aire d'étude :

Villégiature balnéaire en Loire-Atlantique

Commune :

La Baule-Escoublac

Lieu :

lotissement La Baule-les-Pins

Adresse :

Cérès

Rue :

Cérès

Latitude :

47,28531785 X

Longitude :

-2,36585267 Y

Intérêt et protection

Intérêt de l'oeuvre :

tour

Situation juridique :

propriété privée