Maison dite villa balnéaire Etchola

Loire-Atlantique

Références

Auteur :

Charles Alain ; Mise en forme sous Renabl : Durandière Ronan

Date d’enquête :

1990

Historique

Commentaire historique :
Deux autres villas de ce type ont été réalisées par Adrien Grave : "la Maison du Pêcheur" (3 avenue Suzer) et une sans appellation (angle du 83, avenue des Ormes et avenue de la Mésange). Les plans sont consultables aux archives municipales : autorisation de construire n° 659 du 14 mai 1938. En basque "Etchola" signifie "la Cabane de berger" (dans la montagne).
Auteur Historique :

Grave Adrien (architecte)

Description Architecturale

Commentaire descriptif :

Plan allongé avec rez-de-chaussée et un étage. Cette villa "dissymétrique basque" (cf. typologie) est implantée au milieu d'un jardin qui est bordé par l'avenue Hélène. La toiture est en tuile mécanique et les murs sont recouverts d'enduit. Sur la façade nord, un pignon couvert par un auvent de toiture et orné d'un faux pan-de-bois en béton est percé d'une fenêtre dans l'axe et encadré par deux fenêtres accolées aux abouts de mur gouttereau et de refend en encorbellement. Une porte-fenêtre plein-cintre ouvre sur une véranda soutenue par quatre piliers cylindriques dont un en retour à l'ouest sous ce faux pan de bois symétrique. A l'est de la façade au rez-de-chaussée, un garage avec une porte plein-cintre avec un claveau d'arc sculpté de motifs géométriques bretons forme avant-corps à côté d'une fenêtre encadrée par deux petites fenêtres. L'enduit est strié en creux à ligne oblique.

Matériau(x) de gros œuvre et mise en œuvre :

pierre ; enduit

Matériau(x) de couverture :

tuile mécanique

Type de couverture :

toit à longs pans

Vaisseaux et étages :

étage de comble

État de conservation :

restauré

Localisation

Département :

44

Aire d'étude :

Villégiature balnéaire en Loire-Atlantique

Commune :

La Baule-Escoublac

Lieu :

lotissement des Dunes d'Escoublac

Adresse :

Chateaubriand

Rue :

Chateaubriand

Latitude :

47,28292174 X

Longitude :

-2,38403292 Y

Intérêt et protection

Intérêt de l'oeuvre :

à signaler élévation

Situation juridique :

propriété privée