Cinéma Le Palace

Loire-Atlantique

Références

Auteur :

Charles Alain ; Mise en forme sous Renabl : Durandière Ronan

Date d’enquête :

1990

Historique

Commentaire historique :
Ce cinéma est le premier permis de construire de l'architecte baulois Philippe Louis qui ouvre une agence après la mort de son patron l'architecte baulois Georges Meunier. Les plans sont consultables aux archives municipales : autorisation de construire n° 490 du 6 décembre 1935.
Auteur Historique :

Louis Philippe (architecte)

Description Architecturale

Commentaire descriptif :

Plan massé avec rez-de-chaussée et un étage sur sous-sol. Ce bâtiment "dissymétrique art déco" (cf. typologie) est implanté sur rue et est bordé par l'avenue des Aloès. La toiture est en terrasse et les murs sont recouverts d'enduit. La toiture est ceinturée par une corniche. L'angle des deux rues est marqué par une tour cylindrique à rayures verticales sur deux niveaux. A l'étage une frise à rayures horizontales longe les façades sur la hauteur des fenêtres. L'entrée à deux larges baies dans l'angle est protégée par un large auvent circulaire.

Matériau(x) de gros œuvre et mise en œuvre :

enduit

Matériau(x) de couverture :

ciment en couverture

Type de couverture :

terrasse

Partie de plan :

plan massé

État de conservation :

restauré

Localisation

Département :

44

Aire d'étude :

Villégiature balnéaire en Loire-Atlantique

Commune :

La Baule-Escoublac

Lieu :

lotissement Hennecart

Adresse :

Général-de-Gaulle

Rue :

Général-de-Gaulle

Latitude :

47,28648673 X

Longitude :

-2,39186902 Y

Intérêt et protection

Intérêt de l'oeuvre :

tour

Situation juridique :

propriété privée