Maison dite villa balnéaire Hon Daou

Loire-Atlantique

Références

Auteur :

Charles Alain ; Mise en forme sous Renabl : Durandière Ronan

Date d’enquête :

1990

Historique

Commentaire historique :
Cette villa a été construite vers 1950 par le peintre baulois Emile Guillaume devenu architecte. Ce fut sa villa et son atelier.
Auteur Historique :

Guillaume Emile (architecte)

Description Architecturale

Commentaire descriptif :

Plan polygonal rez-de-chaussée. Cette "villa dissymétrique californienne" (cf. typologie) est implantée au milieu d'un jardin. La toiture est en tuile mécanique et les murs sont recouverts d'enduit et le mur est, ainsi que le mur de cheminée au centre, sont en moellons. A l'ouest de la façade nord une grande baie vitrée est encadrée par les abouts de mur en granite et abritée par un auvent de toiture en tuile mécanique. Le mur est est incliné en surplomb vers la rue. A l'ouest un mur en retrait est coupé à moitié par un auvent corniche qui abrite une porte-fenêtre au centre et à l'ouest une fenêtre dans l'angle de l'auvent en retour. Plus en retrait un appentis à toiture terrasse précède un porche abritant la porte d'entrée. Le garage longe la limite ouest du terrain.

Matériau(x) de gros œuvre et mise en œuvre :

moellon ; enduit

Matériau(x) de couverture :

tuile mécanique

Type de couverture :

toit à longs pans

Vaisseaux et étages :

en rez-de-chaussée

État de conservation :

restauré

Localisation

Département :

44

Aire d'étude :

Villégiature balnéaire en Loire-Atlantique

Commune :

La Baule-Escoublac

Lieu :

lotissement Hennecart

Adresse :

Platanes

Rue :

Platanes

Latitude :

47,28287239 X

Longitude :

-2,38840329 Y

Intérêt et protection

Intérêt de l'oeuvre :

élévation

Situation juridique :

propriété privée