Maison dite villa balnéaire les Fougères

Loire-Atlantique

Références

Auteur :

Charles Alain ; Mise en forme sous Renabl : Durandière Ronan

Date d’enquête :

1990

Historique

Commentaire historique :
Cette villa a été dessinée vers 1890 par l'architecte parisien Edouard Datessen. Villa signée dans la pierre et nommée dans le plan de 1908. Cette villa est la version "dissymétrique" (cf. typologie) de la villa voisine au nord "les Bluets".
Auteur Historique :

Datessen Edouard (architecte)

Description Architecturale

Commentaire descriptif :

Plan massé à rez-de-chaussée. Cette villa "dissymétrique d'inspiration médiévale" (cf. typologie) est implantée au milieu d'un jardin bordé par l'avenue des Platanes. La toiture est en ardoise et les murs sont recouverts d'enduit. Les encadrements des baies sont en brique et les chaînages d'angle sont en pierre taillée. Au nord de la façade est un pignon couvert par une demi-croupe formant avant-corps est percé d'une large fenêtre à trois vantaux et vitrail. Sous la demi-croupe une plaque en faïence indique le nom de la villa. Un bandeau brique souligne cette plaque. Au sud une véranda couverte en ardoise s'avance au devant de la galerie en retour du pignon. Deux portes-fenêtres ouvrent sur ces deux espaces avec garde-corps en bois sont soutenus par des poteaux en bois.

Matériau(x) de gros œuvre et mise en œuvre :

pierre ; enduit

Matériau(x) de couverture :

ardoise

Type de couverture :

toit à longs pans ; noue

Partie de plan :

plan massé

État de conservation :

restauré

Localisation

Département :

44

Aire d'étude :

Villégiature balnéaire en Loire-Atlantique

Commune :

La Baule-Escoublac

Lieu :

lotissement Hennecart

Adresse :

Pierre-Percée

Rue :

Pierre-Percée

Latitude :

47,28338993 X

Longitude :

-2,39082915 Y

Intérêt et protection

Intérêt de l'oeuvre :

élévation

Situation juridique :

propriété privée