Maison dite villa balnéaire Rénova

Loire-Atlantique

Références

Auteur :

Charles Alain ; Mise en forme sous Renabl : Durandière Ronan

Date d’enquête :

1990

Historique

Commentaire historique :
Cette villa a été dessinée par l'architecte baulois Adrien Grave. Les plans sont consultables aux archives municipales : autorisation de construire n° 339 du 28 septembre 1933. La villa est publiée dans la revue <>L'Encyclopédie de l'architecture<>.
Auteur Historique :

Grave Adrien (architecte)

Description Architecturale

Commentaire descriptif :

Plan massé avec rez-de-chaussée et un étage sur rez-de-jardin. Cette villa "dissymétrique paquebot" (cf. typologie) est implantée au milieu d'un jardin bordé par l'allée des Aulnes à l'ouest. La toiture terrasse est en ciment et les murs sont recouverts d'enduit perle. Une large corniche protégeant une frise couleur lie de vin ceinture la terrasse et est surmontée par un acrotère avec garde-corps en tube d'acier. A l'est de la façade sud, un escalier mène du jardin à un balcon terrasse avec garde-corps en tube d'acier abritant une large porte-fenêtre et soutenu par des piliers en béton. Au-dessus un oriel forme avant-corps et ouvre à l'ouest sur un balcon. Au rez-de-jardin à l'ouest de la façade sud un garage est abrité par la véranda du rez-de-chaussée sur laquelle ouvre une même large porte-fenêtre encadrée par deux fenêtres. A l'étage une porte-fenêtre encadrée par deux hublots est abritée par un auvent en béton soutenu par deux piliers et ouvre sur le balcon. Au centre de la façade ouest un escalier à deux volées et longeant la façade mène à un porche en béton soutenu par deux piliers abritant la porte d'entrée. Au sud un oriel en demi-cercle est protégé par une large corniche et surmonte par un balcon avec garde-corps en tube d'acier qui est couvert par un auvent en béton soutenu par quatre piliers au nord de la façade ouest, deux fenêtres aux rez-de-jardin et de chaussée et une porte fenêtre abritée par un auvent et ouvrant sur un balcon avec garde-corps en tube d'acier.

Matériau(x) de gros œuvre et mise en œuvre :

moellon ; enduit

Matériau(x) de couverture :

ciment en couverture

Type de couverture :

terrasse

Partie de plan :

plan massé

État de conservation :

détruit

Localisation

Département :

44

Aire d'étude :

Villégiature balnéaire en Loire-Atlantique

Commune :

La Baule-Escoublac

Lieu :

lotissement Darlu

Adresse :

Tamaris

Rue :

Tamaris

Latitude :

47,28275667 X

Longitude :

-2,39516783 Y

Intérêt et protection

Intérêt de l'oeuvre :

balcon ; oriel

Situation juridique :

propriété privée