Maison dite villa balnéaire Fleurs de Bretagne

Loire-Atlantique

Références

Auteur :

Charles Alain ; Mise en forme sous Renabl : Durandière Ronan

Date d’enquête :

1990

Historique

Commentaire historique :
Cette villa a été dessinée par l'architecte nantais et baulois François Aubry en 1907. Elle a été étendue à l'ouest par un retour presque symétrique. Elle est datée et publiée dans le recueil <>Villas et cottages des bords de l'océan<>.
Auteur Historique :

Aubry François (architecte)

Description Architecturale

Commentaire descriptif :

Plan massé avec rez-de-chaussée et un étage sur rez-de-jardin. Cette villa "dissymétrique bretonne" (cf. typologie) est implantée au milieu d'un jardin. La toiture est en ardoise et les murs sont en moellons de granite. A l'ouest de la façade sud un pignon découvert forme un léger avant-corps. Il est surmonté d'un fronton bombé en demi-cercle et coiffé d'un épi en pierre. Au centre de ce fronton une plaque en écu porte le nom de la villa et la date. Une corniche moulurée ceinture le bâti sauf au-devant du pignon découvert. Sur cette façade, un vitrage protège une frise à motifs végétaux au niveau des linteaux des ouvertures de l'étage. La large porte-fenêtre ouvrant sur le balcon à garde-corps en balustre de pierre est surmontée d'un fronton brisé à ailerons rentrants. De part et d'autre du pignon des pilastres en appareillage mixte pierre et brique sont surmontés d'épi en pierre. Sous le balcon un oriel vitré possède un garde-corps en balustre de pierre et des pilastres moulures surmontés de consoles à moulures soutenant la corniche autour du balcon. A l'est de ce pignon un retour est percé d'une porte-fenêtre ouvrant sur un petit balcon avec garde-corps en balustre de pierre qui surmonte une autre porte-fenêtre plus large ouvrant aussi sur le même type de balcon plus large. Un autre retour à l'ouest du pignon a été réalisé après la construction en respectant un aspect symétrique de celui de l'est mais plus petit à cause de la parcelle mitoyenne.

Matériau(x) de gros œuvre et mise en œuvre :

pierre ; enduit

Matériau(x) de couverture :

ardoise

Type de couverture :

toit à longs pans ; noue

Partie de plan :

plan massé

Vaisseaux et étages :

sous-sol ; rez-de-chaussée surélevé ; 1 étage carré

État de conservation :

restauré

Localisation

Département :

44

Aire d'étude :

Villégiature balnéaire en Loire-Atlantique

Commune :

La Baule-Escoublac

Lieu :

lotissement Benoit

Adresse :

Lilas

Rue :

Lilas

Latitude :

47,27961268 X

Longitude :

-2,41568823 Y

Intérêt et protection

Intérêt de l'oeuvre :

à signaler élévation

Situation juridique :

propriété privée