Maison dite villa balnéaire Les Tuchets actuellement immeuble à logements

Loire-Atlantique

Références

Auteur :

Charles Alain ; Mise en forme sous Renabl : Durandière Ronan

Date d’enquête :

1990

Historique

Commentaire historique :
Cette villa a été dessinée par l'architecte parisien Louis Sézille en 1909. Elle est publiée dans <>La vie à la campagne<> et les plans sont aussi consultables dans le fonds Le Gouic (non inventorié). Détruite, un immeuble nommé "Les Tuchets" la remplace.
Auteur Historique :

Sézille Louis (architecte)

Description Architecturale

Commentaire descriptif :

Plan polygonal avec rez-de-chaussée et un étage sur sous-sol. Cette villa "dissymétrique anglo-normande" (cf. typologie) est implantée au milieu d'un jardin bordé par les avenues Pasteur n° 7 et Paul Glaize. la toiture est en ardoise et les murs sont en moellons. Au centre de la façade nord-ouest (vers l'angle Cornil - Glaize) un pignon à pan-de-bois couvert par une demi-croupe coiffée d'un épi en bois forme avant-corps et surplombe un balcon avec garde-corps en bois à l'étage. Sous ce balcon un bow-window couvert par un auvent est encadré dans l'angle nord par une large véranda soutenue par des poteaux en bois sculpté. Une lucarne à trois fenêtres est installée au milieu de la couverture au-dessus de cette véranda. Dans l'angle ouest un porche abrite la porte d'entrée et sur le mur de retour deux fenêtres à rez-de-chaussée sont surmontées par deux portes-fenêtres ouvrant sur un balcon avec garde-corps en bois sculpté et divisées par le conduit d'une cheminée. Un appentis avec une toiture à trois pans s'appuie sur la façade sud-ouest couverte par une croupe et forme une aile du bâtiment. Sur la façade sud-ouest de l'aile en retour un escalier extérieur mène aux cuisines au rez-de-chaussée et deux lucarnes éclairent dans les combles les chambres des domestiques. Sur sa façade nord-est trois lucarnes dont une à pignon éclairent aussi les chambres de domestiques et au rez-de-chaussée deux petites fenêtres sont encadrées par deux fenêtres. Un bandeau pierre sépare les deux niveaux de cette aile.

Matériau(x) de gros œuvre et mise en œuvre :

moellon

Matériau(x) de couverture :

ardoise

Type de couverture :

toit à longs pans ; noue

État de conservation :

détruit

Localisation

Département :

44

Aire d'étude :

Villégiature balnéaire en Loire-Atlantique

Commune :

La Baule-Escoublac

Lieu :

lotissement Pavie

Adresse :

Cornil

Rue :

Cornil

Latitude :

47,28279642 X

Longitude :

-2,40249074 Y

Intérêt et protection

Intérêt de l'oeuvre :

véranda ; élévation

Situation juridique :

propriété privée