Maison dite villa balnéaire Le Menhir

Loire-Atlantique

Références

Auteur :

Charles Alain ; Mise en forme sous Renabl : Durandière Ronan

Date d’enquête :

1990

Historique

Commentaire historique :
Cette villa a été dessinée à la plume et réalisée par le propriétaire lui-même. Les plans sont consultables aux archives municipales : autorisation de construire n° 581 du 8 février 1937. La lecture de la villa est très humoristique car tous les poncifs d'architecture bretonne ont été plaqués sur la façade par l'auteur.
Auteur Historique :

Chauvet (architecte)

Description Architecturale

Commentaire descriptif :

Plan massé à rez-de-chaussée sur rez-de-jardin. Cette villa "dissymétrique bretonne" (cf. typologie) est implantée entre deux bâtiments et précédée d'un jardin. La toiture est en ardoise et les murs sont en moellons avec enduit partiel. Sur la façade ouest un pignon découvert avec rampant en béton et crossette est brisé en son centre et forme avant-corps sur la partie nord. Ce demi-pignon est percé d'un oculus au centre et d'une fenêtre au rez-de-chaussée puis d'une double porte de garage au rez-de-jardin. L'autre demi-pignon en retrait est précédé d'un escalier avec garde-corps en fer forgé qui mène à un porche abritant la porte d'entrée. Ce porche est soutenu par deux colonnes galbées en faux granite en béton. L'escalier obstrue le tiers inférieur d'une fenêtre au rez-de-jardin.

Matériau(x) de gros œuvre et mise en œuvre :

moellon ; enduit

Matériau(x) de couverture :

ardoise

Type de couverture :

toit à longs pans

Partie de plan :

plan massé

État de conservation :

restauré

Localisation

Département :

44

Aire d'étude :

Villégiature balnéaire en Loire-Atlantique

Commune :

La Baule-Escoublac

Lieu :

lotissement Pavie

Adresse :

Amiral-Courbet

Rue :

Amiral-Courbet

Latitude :

47,28217716 X

Longitude :

-2,40460170 Y

Intérêt et protection

Situation juridique :

propriété privée