Maison dite villa balnéaire Ker Irène

Loire-Atlantique

Références

Auteur :

Charles Alain ; Mise en forme sous Renabl : Durandière Ronan

Date d’enquête :

1990

Historique

Commentaire historique :
Cette villa a été dessinée vers 1928 par l'architecte baulois Ferdinand Ménard pour la famille Jay. Elle a été réhabilitée en 1998 par un entrepreneur.
Auteur Historique :

Ménard Ferdinand (architecte)

Description Architecturale

Commentaire descriptif :

Plan massé avec rez-de-chaussée et deux étages sur sous-sol. Cette villa "dissymétrique hollandaise" (cf. typologie) est implantée au milieu d'un jardin bordé par l'avenue du Général Rhodes n° 40. La toiture à pans brisés est en ardoise et les murs sont en moellons et au niveau des linteaux du deuxième étage un pan-de-bois prenant appuis sur une corniche ceinturant la maison est plaqué sur un enduit. Au sud de la façade est un pignon couvert par une demi-croupe forme avant-corps et est précédé d'une véranda soutenue par six poteaux et supportant à l'étage un balcon avec garde-corps en bois sur lequel ouvre une porte-fenêtre. Le pan-de-bois est percé d'une fenêtre et une large porte-fenêtre ouvre dans la véranda. Au nord de la façade est un petit pignon couvert surmonte une porte fenêtre ouvrant sur un balcon avec garde-corps en bois qui est supporté par un auvent soutenu par des consoles en béton et abritant une porte fenêtre accédant au jardin par un escalier. Au centre une porte-fenêtre à plein-cintre au rez-de-chaussée est surmontée par une fenêtre à l'étage. Un bandeau en ciment démarre au bas du plein-cintre et ceinture le bâti. Sur la façade sud symétrique, deux pignons à pans brisés avec demi-croupe forment lucarnes. Sous chacune lucarne une porte-fenêtre ouvre sur un balcon avec garde-corps en bois au-dessus d'un auvent soutenu par des consoles en béton et abritant une fenêtre au rez-de-chaussée. A chaque niveau un châssis s'intercale entre deux ouvertures. Le vaste jardin axé sur la façade est est parsemé de pergolas disposées en symétrie.

Matériau(x) de gros œuvre et mise en œuvre :

pierre ; enduit

Matériau(x) de couverture :

ardoise

Type de couverture :

toit à longs pans brisés ; noue ; pignon couvert ; demi-croupe

Partie de plan :

plan massé

État de conservation :

restauré

Localisation

Département :

44

Aire d'étude :

Villégiature balnéaire en Loire-Atlantique

Commune :

La Baule-Escoublac

Lieu :

lotissement Benoit

Adresse :

Fauvette

Rue :

Fauvette

Latitude :

47,28156961 X

Longitude :

-2,41056724 Y

Intérêt et protection

Intérêt de l'oeuvre :

à signaler jardin ; élévation

Situation juridique :

propriété privée