Maison dite villa balnéaire Clair de Lune

Loire-Atlantique

Références

Auteur :

Charles Alain ; Mise en forme sous Renabl : Durandière Ronan

Date d’enquête :

1990

Historique

Commentaire historique :
Cette villa a été dessinée par l'architecte de Pornichet Antonin Viale et est notée sur le plan de 1914.
Auteur Historique :

Viale Antonin (architecte)

Description Architecturale

Commentaire descriptif :

Plan massé avec rez-de-chaussée et deux étages sur sous-sol. Cette villa "dissymétrique italienne" (cf. typologie) est implantée au milieu d'un jardin bordé à l'ouest par l'avenue des sports. La toiture est en tuile mécanique et les murs sont chaînes en moellons et recouverts d'enduit. A l'est de la façade sud une tour recouverte d'un toit en pavillon coiffé d'épi de faîtage en terre cuite forme avant-corps. De larges potences en bois supportent l'auvent de toiture. Sous cet auvent de toiture, une fenêtre entourée par deux petites fenêtres, surmonte une porte-fenêtre cintrée ouvrant sur un balcon avec garde-corps en bois soutenu par une véranda vitrée couverte par une toiture en tuile écaille. Sur le retour à l'ouest une porte-fenêtre cintrée ouvre aussi sur un balcon avec garde-corps en bois soutenu par un auvent en tuile écaille supporté par des potences en bois. Cet auvent abrite une porte-fenêtre ouvrant sur un balcon avec garde-corps en bois supporté par des potences. L'angle sud-ouest de la villa est en redent et le premier chaînage sur la façade sud-est chanfreiné avec une trompe à mi-hauteur des portes-fenêtres d'étage. Au niveau des linteaux à l'étage une corniche en pierre abrite des faïences représentant des lotus. Un escalier en béton mène au service sur la façade ouest percée de deux fenêtres cintrées. Sur la façade ouest à l'étage une plaque est marquée par le nom "clair de lune" et encadrée par deux faïences.

Matériau(x) de gros œuvre et mise en œuvre :

moellon ; enduit

Matériau(x) de couverture :

tuile mécanique

Type de couverture :

toit en pavillon ; toit à longs pans

Vaisseaux et étages :

sous-sol ; rez-de-chaussée surélevé ; 1 étage carré ; étage de comble

État de conservation :

restauré

Localisation

Département :

44

Aire d'étude :

Villégiature balnéaire en Loire-Atlantique

Commune :

La Baule-Escoublac

Lieu :

lotissement Benoit

Adresse :

Général Rhodes

Rue :

Général Rhodes

Latitude :

47,28018789 X

Longitude :

-2,41427781 Y

Intérêt et protection

Intérêt de l'oeuvre :

à signaler élévation

Situation juridique :

propriété privée