Maison dite villa balnéaire la Comoe

Loire-Atlantique

Références

Auteur :

Charles Alain ; Mise en forme sous Renabl : Durandière Ronan

Date d’enquête :

1990

Historique

Commentaire historique :
Cette villa a été dessinée vers 1960 par le peintre baulois Emile Guillaume qui fit oeuvre d'architecte sur un blockhaus allemand après la Deuxième Guerre Mondiale. La villa est signée avec une plaque de faïence. Le décor intérieur a été supprimé en 1997.
Auteur Historique :

Guillaume Emile (architecte)

Description Architecturale

Commentaire descriptif :

Plan massé avec rez-de-chaussée et un étage sur blockhaus. Cette villa "dissymétrique californienne" (cf. typologie) est implantée au milieu d'un jardin et construite sur un blockhaus de l'armée allemande. Les murs sont en moellons et recouverts partiellement d'enduit. Un escalier à pente très faible mène à la porte d'entrée abritée sous un porche en loggia au centre de la façade nord. A l'est de cette façade le mur est en moellons et se terminé sur un balcon terrasse par un contrefort en surplomb. Sur le mur est un fronton est abrité par un auvent de toiture. De larges baies vitrées coulissantes ouvrent sur le balcon terrasse. Les garde-corps sont en fer forge. Sur les façades de cette villa les lignes obliques sont prédominantes.

Matériau(x) de gros œuvre et mise en œuvre :

enduit ; moellon

Matériau(x) de couverture :

zinc en couverture

Type de couverture :

terrasse

Partie de plan :

plan massé

État de conservation :

restauré

Localisation

Département :

44

Aire d'étude :

Villégiature balnéaire en Loire-Atlantique

Commune :

La Baule-Escoublac

Lieu :

lotissement Benoit

Adresse :

Parc-des-Sports

Rue :

Parc-des-Sports

Latitude :

47,28052954 X

Longitude :

-2,41422490 Y

Intérêt et protection

Intérêt de l'oeuvre :

à signaler élévation ; escalier

Situation juridique :

propriété privée