Maison dite villa balnéaire Les Rossignols et Les Fauvettes

Loire-Atlantique

Références

Auteur :

Charles Alain ; Mise en forme sous Renabl : Durandière Ronan

Date d’enquête :

1990

Historique

Commentaire historique :
Cette villa jumelle semble avoir été dessinée par l'architecte baulois François Aubry vers 1905.
Auteur Historique :

Aubry François (?) architecte

Description Architecturale

Commentaire descriptif :

Plan massé avec rez-de-chaussée et deux étages sur sous-sol. Cette villa "symétrique classique jumelle" (cf. typologie) est implantée au milieu d'un jardin. La toiture est en ardoise et est encadrée par deux pignons découverts à l'est et à l'ouest. Les murs sont en moellons avec chaînage d'angle en pierre à taille grossière. La villa est partagée en deux par symétrie. L'égout de toiture en façade sud, est supporté par une corniche appuyée sur des corbeaux en pierre. Vers le centre du bâti un fronton à ailerons rentrants, encadré par deux pots à feux et surmonté d'un même petit fronton coiffé d'une boule en pierre surplombe une porte-fenêtre ouvrant sur un balcon au-dessus d'une large fenêtre cintrée. De part et d'autre de ces fenêtres au rez-de-chaussée deux larges portes-fenêtres avec imposte vitrée et sommier en pierre sculpté sont surmontées de fenêtres surmontées elles aussi de lucarnes à pignon couvert.

Matériau(x) de gros œuvre et mise en œuvre :

moellon ; granite ; pierre

Matériau(x) de couverture :

ardoise

Type de couverture :

toit à longs pans

Partie de plan :

plan massé

État de conservation :

restauré

Localisation

Département :

44

Aire d'étude :

Villégiature balnéaire en Loire-Atlantique

Commune :

La Baule-Escoublac

Lieu :

lotissement Benoit

Adresse :

Lilas

Rue :

Lilas

Latitude :

47,27793035 X

Longitude :

-2,41949639 Y

Intérêt et protection

Intérêt de l'oeuvre :

élévation

Situation juridique :

propriété privée