Maisons jumelles dites villas balnéaires Castel Briand et Castella Mare

Loire-Atlantique

Références

Auteur :

Charles Alain ; Mise en forme sous Renabl : Durandière Ronan

Date d’enquête :

1990

Historique

Commentaire historique :
Ces villas jumelles ont été dessinées par l'architecte du Pouliguen Henri Godivier vers 1925. Quelques plans sont consultables dans le fonds Henri Godivier (non inventorié).
Auteur Historique :

Godivier Henri (architecte)

Description Architecturale

Commentaire descriptif :

Plan massé avec rez-de-chaussée et deux étages sur sous-sol. Ces villas "dissymétriques classiques" (cf. typologie) forment un ensemble symétrique. Elles sont implantées au milieu d'un jardin et sont mitoyennes à l'est et à l'ouest. La toiture est en ardoise et les murs sont en moellons. Pour la villa Castella mare (à l'est) : sur la façade sud un pignon découvert Orne d'une corniche sur les rampants et surmonté d'un fronton bombe forme avant-corps. Ce pignon est percé d'une fenêtre cintrée dans les combles puis d'une large porte-fenêtre à l'étage ouvrant sur un balcon terrasse avec garde-corps à balustre. Sous ce balcon une véranda vitrée avec garde-corps à balustre est supportée par deux colonnes à chapiteau ionique au centre et deux pilastres à chapiteaux ioniques aux extrémités et précède le pignon. Un escalier avec garde-corps à balustre mène du jardinet à la véranda. Sous la véranda une fenêtre gémellée éclaire le sous-sol. En retour du pignon une lucarne à pignon découvert orné d'une corniche sur les rampants terminés par des crossettes surmonte une porte-fenêtre avec garde-corps à balustre à l'étage puis une autre au rez-de-chaussée. Des bandeaux moulures séparent les niveaux à hauteur des planchers. Une corniche à rayures verticale forme frise sous l'égout de toit du retour. La façade de Castella Briand (à l'ouest) a été refaite : un enduit recouvre les moellons et les balustres ont été remplacés par un garde-corps à barreaux d'aluminium.

Matériau(x) de gros œuvre et mise en œuvre :

moellon ; enduit

Matériau(x) de couverture :

ardoise

Type de couverture :

toit à longs pans ; noue

Partie de plan :

plan massé

Vaisseaux et étages :

sous-sol ; rez-de-chaussée surélevé ; 1 étage carré ; étage de comble

État de conservation :

restauré

Localisation

Département :

44

Aire d'étude :

Villégiature balnéaire en Loire-Atlantique

Commune :

La Baule-Escoublac

Lieu :

lotissement Pavie

Adresse :

Lucien-Barrière

Rue :

Lucien-Barrière

Latitude :

47,28036817 X

Longitude :

-2,40898338 Y

Intérêt et protection

Intérêt de l'oeuvre :

élévation

Situation juridique :

propriété privée