Maison dite villa balnéaire Laetitia puis Thuricia

Loire-Atlantique

Références

Auteur :

Charles Alain ; Mise en forme sous Renabl : Durandière Ronan

Date d’enquête :

1990

Historique

Commentaire historique :
Cette villa a été dessinée par l'architecte parisien Louis Duhayon pour le président de la banque du Crédit Suisse M. Grandjean. Les plans sont consultables aux archives municipales : autorisation de construire n° 691 du 14 octobre 1938. Elle est publiée dans la revue <>Plaisirs de France<>. Elle a été détruite pour l'immeuble "La Duchesse Anne".
Auteur Historique :

Duhayon Louis (architecte)

Description Architecturale

Commentaire descriptif :

Plan massé avec rez-de-chaussée et deux étages sur sous-sol. Cette villa "dissymétrique des Alpes" (cf. typologie) a été implantée au milieu d'un jardin bordé par l'avenue Debussy à l'est et par l'avenue des Améthystes au nord. La toiture est en ardoise et les murs sont en moellons en soubassement et recouverts d'enduit en étage. Un pignon dissymétrique couvert par une demi-croupe avec essentage d'ardoise terminé par un coyau protège la façade sud. Ce pignon est percé au deuxième étage d'une longue loggia sur lequel ouvrent deux portes-fenêtres et deux fenêtres en angle à chaque extrémité. Au nord de cette façade une large porte-fenêtre cintrée ouvre au 1er étage sur un balconnet avec garde-corps en ciment. A l'ouest une large porte-fenêtre ouvre sur un balcon couvrant un bow-window et un châssis gémellé s'insère entre les deux balcons. Au rez-de-chaussée un escalier mène à une porte d'entrée avec imposte vitrée plein-cintre au fond d'un porche. Cette porte est encadrée à l'est par une large fenêtre à guillotine et à l'ouest par le bow-window percé de trois fenêtres à guillotine. Au sud de la façade est une lucarne avec toit polygonal au premier étage surmonte une porte-fenêtre ouvrant sur le jardin. Cet ensemble forme avant-corps et en retrait une fenêtre par niveau et une lucarne à croupe en toiture perce le nord de la façade est. A l'ouest de la façade sud une galerie couverte par un balcon terrasse jusqu'en limite de parcelle est percée de trois portes-fenêtres au sud et trois baies plein-cintre soutenues par deux colonnes au nord. En retour de cette galerie une pergola longe la parcelle à l'ouest.

Matériau(x) de gros œuvre et mise en œuvre :

granite ; enduit

Matériau(x) de couverture :

ardoise

Type de couverture :

toit à longs pans ; noue ; pignon couvert

Partie de plan :

plan massé

Vaisseaux et étages :

sous-sol ; rez-de-chaussée surélevé ; 2 étages de comble

État de conservation :

détruit

Localisation

Département :

44

Aire d'étude :

Villégiature balnéaire en Loire-Atlantique

Commune :

La Baule-Escoublac

Lieu :

lotissement La Baule-les-Pins

Adresse :

Océan

Rue :

Océan

Latitude :

47,27805318 X

Longitude :

-2,37021813 Y

Intérêt et protection

Intérêt de l'oeuvre :

élévation ; jardin

Situation juridique :

propriété privée