Maison dite villa balnéaire Saint-Corentin

Loire-Atlantique

Références

Auteur :

Charles Alain

Date d’enquête :

1994

Historique

Commentaire historique :
Cette villa a été dessinée par l'architecte pornichétain Antonin Viale en 1911. Quelques pièces graphiques sont disponibles dans le fonds Viale (collection privée) non inventorié. La toiture refaite en tuile plate industrielle a perdu le charme de sa patine.
Auteur Historique :

Viale Antonin (architecte)

Description Architecturale

Commentaire descriptif :

Plan carré avec combles et rez-de-chaussée surélevé sur sous-sol semi-enterré. Cette villa normande dissymétrique est implantée au milieu d'une parcelle bordée au Sud-Ouest par l'avenue des Acacias (n° 6). La couverture est en tuile plate et les murs au rez-de-chaussée sont en moellons de granit et à l'étage ils sont recouverts d'enduit et d'un pan de bois plaqué. Au Nord de la façade Ouest, un léger avant corps précédé d'une terrasse balcon semi-circulaire avec garde corps à balustre en pierre est percé au rez-de-chaussée d'une large porte-fenêtre en plein cintre aevc appareillage en pierre taillée. A l'étage l'avant corps en encorbellement se dresse en pignon couvert par une ample demi-croupe surmontée d'un épi de faîtage représentant un pigeon. Ce pignon recouvert d'un pan de bois plaqué est percé d'une fenêtre sur le linteau de laquelle est peint le nom de la villa. Au Sud de la façade Ouest, un petit escalier de 5 marches en pierre mène à une porte-fenêtre en plein cintre qui sert de porte d'entrée. Une véranda couverte de tuile plate a été ajoutée pour abritée cette porte. Un chat assis en céramique et son macaron (réf. E) sert d'épi de faîtage. A l'étage en encorbellement, le pan de toit est coupé d'une lucarne à pignon couvert et structuré d'un pan de bois plaqué. Au centre du faîtage, une cheminée est appareillée en pierre et brique alterné. A l'angle Nord-Ouest de l'avant corps, un support de statue en pierre taillée recevait une statue de Saint-Corentin protégé par un auvent. Au centre de la façade Nord, une tour octogonale coiffée d'une flèche idem possède un décor de pan de bois plaqué (recouvert d'enduit depuis). Un autre pigeon en céramique termine cette flèche. Toutes les céramiques ont été fabriquées par la Tuilerie Normande du Mesnil-de-Bavent. 3 travées, 3 niveaux et : véranda, terrasse, porche, auvent toiture.

Matériau(x) de gros œuvre et mise en œuvre :

granite ; enduit

Matériau(x) de couverture :

tuile plate

Type de couverture :

pignon couvert ; demi-croupe ; toit à longs pans ; noue

État de conservation :

restauré

Localisation

Département :

44

Aire d'étude :

Villégiature balnéaire en Loire-Atlantique

Commune :

Pornichet

Adresse :

Océan

Rue :

Océan

Latitude :

47,26951525 X

Longitude :

-2,34742470 Y

Intérêt et protection

Intérêt de l'oeuvre :

à signaler

Situation juridique :

propriété privée