Maison dite villa balnéaire Ker Jeannette puis Laetitia

Loire-Atlantique

Références

Auteur :

Charles Alain

Date d’enquête :

1994

Historique

Commentaire historique :
La villa "Ker Jeannette" a été dessinée par l'architecte parisien Paul Héneux aidé par son confrère nantais Paul Coupry qui réalise en 1898 à Pornichet l'Hôtel des Etrangers (Hôtel Sud Bretagne en 2000). La villa est publiée dans "Villas & Petites Constructions" (sans date, vers 1895).
Auteur Historique :

Heneux Paul (architecte) ; Coupry Paul (architecte)

Description Architecturale

Commentaire descriptif :

Plan carré avec rez-de-chaussée, étage et combles, surélevé sur sous-sol semi-enterré. Cette villa dissymétrique médiévale est implantée au milieu d'une parcelle bordée au sud par l'avenue Adélaïde. La couverture est en ardoise et les murs sont en moellons de granit. Bandeaux, chaînages d'angle et encadrements de baie sont en pierre taillée. Tout le débord de toit autour du bâti en supporte par un jeu régulier de potences en bois sculpté. A l'Ouest de la façade Sud un pignon couvert et à rampants à pierre assise est précédé d'un avant-corps surmonté en combles d'un balcon terrasse avec garde corps à balustre en brique et main courante en pierre taillée. Une porte-fenêtre ornée, au dessus de son linteau, d'une pierre sculptée en fleur ouvre sur ce balcon ceinturé comme tout le bâtiment, d'une corniche moulurée en pierre taillée, elle-même soulignée par une frise en carreaux de céramique. L'avant corps est percé à l'étage d'une porte-fenêtre ouvrant sur un balcon en bois et d'une porte-fenêtre plus large au rez-de-chaussée ouvrant sur la vaste terrasse balcon surplombant le jardin avec un garde corps en bois tourné. A l'Est de cette façade, au même nu que le pignon couvert, une lucarne à pignon couvert et allège décorée de carreaux de céramique éclaire le comble. A l'étage une porte-fenêtre ouvre sur un balcon en bois et une fenêtre gémellée par un meneau en colonnette est alignée au dessus de la porte d'entrée au rez-de-chaussée. Sous le balcon une porte-fenêtre plus large ouvre elle aussi sur la terrasse dont l'escalier jardin faisait face à l'origine à la porte d'entrée. Une tour couverte par un toit en pavillon se dresse au Nord-Est de la villa. Les garde corps des 2 balcons et le portail de clôture d'origine ont été remplacés par un barreaudage en bois. 4 niveaux, 3 travées et : balcon, terrasse balcon.

Matériau(x) de gros œuvre et mise en œuvre :

pierre ; granite

Matériau(x) de couverture :

ardoise

Type de couverture :

pignon couvert ; noue ; toit en pavillon ; toit à longs pans

État de conservation :

restauré

Localisation

Département :

44

Aire d'étude :

Villégiature balnéaire en Loire-Atlantique

Commune :

Pornichet

Lieu :

Sainte-Marguerite

Adresse :

Cavaro

Rue :

Cavaro

Latitude :

47,24374555 X

Longitude :

-2,31098181 Y

Intérêt et protection

Intérêt de l'oeuvre :

à signaler

Situation juridique :

propriété privée