Maison dite villa balnéaire Pen Ar Mor

Loire-Atlantique

Références

Auteur :

Charles Alain

Date d’enquête :

1994

Historique

Commentaire historique :
Cette villa a été dessinée par l'architecte nantais François Bougoüin à la fin du 19e siècle. Le dernier niveau a été modifié dans un esprit breton plus que médiéval dans les années 1930.
Auteur Historique :

Bougouïn François (architecte)

Description Architecturale

Commentaire descriptif :

Cette villa au plan massé comporte un sous-sol surélevé, un rez-de-chaussée, un étage et des combles. De style médiéval au rez-de-chaussée et au 1er étage, bretonne dans les combles, cette villa dissymétrique est implantée au milieu d'un jardin bordé au Sud et à l'Est par les rochers et l'océan. La propriété est séparée des rochers par un mur en moellons de granit. La toiture est en ardoise et les murs sont recouverts d'enduit avec chaînage en granit taillé dans les angles. Des volets roulants rénovation déparent occultent chaque baie. Façade sud-est : un pignon découvert aux rampants en béton est percé d'un oculus entouré de granit. Le pignon est recouvert d'enduit tyrolien. Devant ce pignon, un avant corps en forme de bow-window (prolongé à l'étage) est couvert au niveau des combles par une terrasse accessible avec garde-corps en béton. Une porte-fenêtre perce le pignon pour accéder à la terrasse. A l'étage l'avant corps est percé d'une fenêtre au centre et de petits châssis de part et d'autre. A gauche de cet avant-corps une terrasse balcon couvre une véranda vitrée. Les balustres et la main courante de son garde-corps sont en granit. Une porte-fenêtre ouvre sur cette terrasse balcon. Une corniche moulurée ceinture chaque niveau de terrasse. Au rez-de-chaussée, la véranda a été vitrée et comporte 4 piliers. Entre l'avant-corps et le 1er pilier, une porte-fenêtre descend au jardin par un escalier. Puis à gauche, entre 2 piliers, un châssis fixe avec imposte puis au centre une porte-fenêtre menant au jardin par un escalier en granit et enfin dans l'angle gauche, un autre châssis fixe. Le jardin est prolongé sur les rochers par une plate-forme en granit et béton avec main courante en bois. Espace de transition : Perron, terrasse, terrasse balcon.

Matériau(x) de gros œuvre et mise en œuvre :

granite

Matériau(x) de couverture :

ardoise

Type de couverture :

toit à longs pans ; pignon découvert ; noue

État de conservation :

restauré

Localisation

Département :

44

Aire d'étude :

Villégiature balnéaire en Loire-Atlantique

Commune :

Pouliguen (Le)

Lieu :

Penchâteau

Adresse :

Labego

Rue :

Labego

Latitude :

47,25873391 X

Longitude :

-2,41767253 Y

Intérêt et protection

Situation juridique :

propriété privée