Maison dite villa balnéaire Stella Maris

Loire-Atlantique

Références

Auteur :

Charles Alain

Date d’enquête :

1994

Historique

Commentaire historique :
Cette villa a été dessinée par l'architecte nantais François Bougoüin en 1898. La façade aquarellée de la villa est publiée en page 10 du livre "La Baule et ses Villas, le concept balnéaire" Alain Charles, Massin ; Paris 2002.
Auteur Historique :

Bougoüin François (architecte)

Description Architecturale

Commentaire descriptif :

Cette villa dissymétrique de style médiéval au plan irrégulier comporte un rez-de-chaussée et un étage. Elle est implantée de limite à limite au milieu d'un jardin bordé au Sud par la plage et au Nord par l'avenue Maréchal Foch n°37. La toiture est en tuile mécanique et les murs sont recouverts d'enduit. Les encadrements de baies et les chaînages sont en brique harpé. Les cheminées sont en brique. Façade Est = Un corps principal se détache du bâti avec, en avant corps, un pignon couvert précédé d'une véranda très profonde coiffée d'un toit en pavillon et soutenue par 4 poteaux en bois sculpté. Une porte-fenêtre encadrée par 2 châssis ouvre dans cette véranda et à l'étage une autre porte-fenêtre ouvre sur un balcon avec garde-corps à balustre en bois. Le linteau de cette baie est surmonté d'un couronnement en bois sculpté sur lequel repose une vierge couronnée à l'enfant dans l'axe du pignon couvert et encadrée par la ferme débordante supportée par 4 consoles en bois sculpté. De part et d'autre une frise en bois plaqué souligne la toiture de ce pignon et ses 2 ailes en retour. Chacune des ailes est percée d'une fenêtre par niveau et à l'étage du retour Ouest, l'allège a été cassée pour créer une porte-fenêtre ouvrant sur un balcon en béton avec garde-corps en bois. A l'Est de ce corps principal, un autre retour plus en retrait est lui aussi percé d'une même porte-fenêtre ouvrant sur un même balcon à l'étage et d'une fenêtre au rez-de-chaussée. A l'Ouest, derrière le corps principal, l'appentis d'origine a été surélevé dans les années 1930 d'un niveau et ce bâti, orné d'un faux pan de bois en béton, est percé sur sa façade Ouest d'une porte et de 2 fenêtres au rez-de-jardin, de 2 fenêtres au rez-de-chaussée surélevé et de 2 portes-fenêtres ouvrant sur un balcon en béton à l'étage. Les autres façades ne sont pas vues du domaine public. Espaces de Transition = Véranda ; balcon.

Matériau(x) de gros œuvre et mise en œuvre :

enduit

Matériau(x) de couverture :

tuile mécanique

Type de couverture :

pignon couvert ; noue ; toit à longs pans ; toit en pavillon

État de conservation :

restauré

Localisation

Département :

44

Aire d'étude :

Villégiature balnéaire en Loire-Atlantique

Commune :

Pouliguen (Le)

Adresse :

Evens

Rue :

Evens

Latitude :

47,27116260 X

Longitude :

-2,42565968 Y

Intérêt et protection

Intérêt de l'oeuvre :

à signaler cheminée

Situation juridique :

propriété privée