Maison dite villa balnéaire Villa Christiane

Loire-Atlantique

Références

Auteur :

Charles Alain

Date d’enquête :

1994

Historique

Commentaire historique :
Cette villa a été dessinée au début du 20e siècle entre 1900 et 1910, peut-être par l'architecte pouliguennais Ernest Olivier qui y séjourna. Dans sa conception, il s'agit plus d'une maison urbaine qu'une villa balnéaire. Elle est pourtant intéressante car ce village du Pouliguen possède sa maison bourgeoise.
Auteur Historique :

auteur inconnu

Description Architecturale

Commentaire descriptif :

Cette villa dissymétrique de style castel au plan régulier comporte un rez-de-chaussée, 2 étages et un comble. Elle est implantée en mitoyenneté au Sud et en limite de propriété sur le quai Jules-Sandeau. La toiture est en ardoise et les murs sont en brique et pierre sur le quai puis recouverts d'enduit sur la rue du Général-Leclerc. Les encadrements de baies et les chaînages sont en pierre taillée et harpée. Les gardes-corps de chaque baie sont en fonte sauf dans les combles pour la lucarne protégée par des balustres en pierre taillée. L'épi de faîtage du pavillon est en zinc. Les 4 baies principales ont des linteaux à plate-bande à claveau passant un sur deux. Façade est (quai) : Le soubassement est en pierre appareillée à joints creux horizontaux surmontée d'une corniche au niveau du plancher d'étage tout autour du bâtiment. Au nord du bâti, un oriel en pierre taillée sur les 2 étages est percé d'une fenêtre par niveau et 2 fenestrons sur les retours de l'oriel soutenu au rez-de-chaussée par 2 consoles en pierre sculptée. Entre ces consoles une fenêtre perce le mur de pierre puis une autre au centre et enfin la porte d'entrée au sud du rez-de-chaussée. Au sud de l'oriel au 1er étage, une grande fenêtre à 4 vantaux est surmontée d'une fenêtre que celles de l'oriel. Au-dessus des linteaux du 1er étage, des festons sont sculptés entre les claveaux. L'oriel est terminé par un balcon sur lequel ouvre une porte-fenêtre à anse de panier dans une lucarne dito surmontée par une boule en pierre. Espaces de transition = oriel.

Matériau(x) de gros œuvre et mise en œuvre :

pierre ; brique

Matériau(x) de couverture :

ardoise

Type de couverture :

toit en pavillon

État de conservation :

restauré

Localisation

Département :

44

Aire d'étude :

Villégiature balnéaire en Loire-Atlantique

Commune :

Pouliguen (Le)

Adresse :

Général-Leclerc

Rue :

Général-Leclerc

Latitude :

47,27619293 X

Longitude :

-2,42763214 Y

Intérêt et protection

Situation juridique :

propriété privée