Maison actuellement commerce Coiffure Laurent

Loire-Atlantique

Références

Auteur :

Charles Alain

Date d’enquête :

1994

Historique

Commentaire historique :
Cette maison urbaine avec commerce de style art nouveau a été dessinée par les architectes nantais Ferdinand Ménard et Emile Le Bot (alors associés) vers 1905.
Auteur Historique :

Ménard Ferdinand (architecte) ; Le Bot Emile (architecte)

Description Architecturale

Commentaire descriptif :

Cette maison urbaine de style médiéval avec une touche d'Art Nouveau au plan massé comporte un rez-de-chaussée, un étage et un comble. Elle est implantée en mitoyenneté et limite de rue. La toiture est en ardoise et les murs sont en granit avec encadrement des baies et chaînages en pierre taillée et harpée. Les garde-corps sont en fer forgé avec motifs de rinceaux et de fleurs. Une corniche en pierre taillée et un bandeau encadrent dessus-dessous une frise de carreaux de faïence représentant des fleurs trilobées (Sarreguemines ?). Façade nord-est : une lucarne à pignon couvert et rampants en granit est ornée de 3 glyphes dans chacun desquels sont sculptés 4 boules, un glyphe sur la clé d'arc et les 2 autres de part et d'autre du cintre. Un cul de lampe sert d'appui de fenêtre au devant de la celle-ci et un garde-corps courbe suit la ligne extérieur de ce cul. A l'étage 2 portes-fenêtres ouvrent sur un balcon peu profond et courant tout le long de la façade. Au rez-de-chaussée, le commerce a été entièrement réhabilité suivant une esthétique contemporaine (bandeau enseigne en miroir et grandes vitrines toute hauteur). Espaces de transition : balcon.

Matériau(x) de gros œuvre et mise en œuvre :

granite

Matériau(x) de couverture :

ardoise

Type de couverture :

toit à longs pans ; noue

État de conservation :

restauré

Localisation

Département :

44

Aire d'étude :

Villégiature balnéaire en Loire-Atlantique

Commune :

Pouliguen (Le)

Adresse :

Bois

Rue :

Bois

Latitude :

47,27632174 X

Longitude :

-2,42940917 Y

Intérêt et protection

Intérêt de l'oeuvre :

à signaler

Situation juridique :

propriété privée