Sous-préfecture actuellement mairie

Paimboeuf commune

Références

Auteur :

Lelièvre Françoise

Date d’enquête :

2004

Commanditaire :

Région Pays de la Loire.

Historique

Commentaire historique :
La ville de Paimboeuf est érigée en sous-préfecture d'arrondissement en 1800. Pendant un demi-siècle les bureaux sont installés dans des maisons existantes dont la maison adressée n° 35 rue Pierre-Jubau (mention sur le plan d'alignement de 1810). En 1863, le Département acquiert une propriété (maison Gouin/Masson) bâtie à l'angle du quai Eole et de la rue de L'Eglise sur laquelle, après démolition, l'architecte du département Gustave Bourgerel projette l'hôtel de la sous-préfecture. Accessible depuis le quai par quelques marches, le grand vestibule axé commandait au rez-de-chaussée quatre bureaux. Un appartement occupait l'étage. Le premier niveau était réservé à la cuisine, à la buanderie et aux caves. Deux escaliers dont un escalier de service distribuaient l'hôtel : le premier, à jour, ancré dans l'angle sud-ouest desservait l'appartement au premier étage ; le second, tous les niveaux jusqu'à l'étage de comble. De part et d'autre de la cour au sud se trouvaient la conciergerie et les écuries (à l'ouest). En 1926, la ville perd son titre de sous-préfecture au profit de Saint-Nazaire. L'édifice est racheté en 1934 par la commune pour y transférer les bureaux de la mairie et ceux de la justice de paix installés depuis 1835 dans une maison adressée n° 71 rue du Général-De-Gaulle (arrêté préfectoral du 28 décembre 1932). Une partie du mobilier a alors été cédée à l'établissement départemental de Mindin (ancien lazaret construit sur les plans de Gustave Bourgerel) et à l'orphelinat Leray à Saint-Viaud.
Datation des campagnes principales de construction :

2e moitié 19e siècle;19e siècle

Auteur Historique :

Bourgerel Gustave (architecte)

Description Architecturale

Commentaire descriptif :

L'ensemble, sans modification des circulations d'un niveau à l'autre, a été divisé en bureaux, de part et d'autre d'un couloir central est-ouest à l'étage et à l'étage de comble. Au rez-de-chaussée du côté de la Loire, de part et d'autre du vestibule, se trouvent à l'ouest la salle du conseil municipal, à l'est la salle réservée à l'accueil.

Matériau(x) de gros œuvre et mise en œuvre :

granite ; calcaire ; moellon ; enduit

Matériau(x) de couverture :

ardoise

Type de couverture :

toit à longs pans brisés ; croupe brisée

Partie de plan :

plan rectangulaire régulier

Vaisseaux et étages :

1 étage carré

Emplacement, forme et structure de l’escalier :

escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour ; suspendu

Localisation

Département :

44

Aire d'étude :

Paimboeuf (commune)

Commune :

Paimboeuf

Adresse :

Eole

Rue :

Eole

Latitude :

47,28853851 X

Longitude :

-2,02853341 Y

Intérêt et protection

Situation juridique :

propriété publique

Documentation

Documents d'archives :

AD Loire-Atlantique. Série J : 42 J 149. 1808 : installation de la sous-préfecture dans la maison actuellement adressée 35 rue Pierre-Jubau;AD Loire-Atlantique. 2 O 116/6 : Mairie.1834-1837 : Acquisition d'une maison pour y installer les bureaux de la mairie (actuellement n° 71 rue du Général-De-Gaulle) ; 1836-1837 ; 1934 : Réparations.;AD Loire-Atlantique. 1 N 439 : Sous-préfecture. 1863-1868 : Construction de la sous-préfecture, architecte, Bourgerel, entrepreneur, Arthur Lemoine ; 1877-1916 : Travaux divers;AD Loire-Atlantique. 1 N 380 : Sous-préfecture. 1925-1927 : Inventaire du mobilier;AD Loire-Atlantique. 1 N 1043 : Sous-préfecture. 1934 : Vente de sous-préfecture à la commune (D.U.P. 1932)

Bibliographie :

LEROUX, A. Notices sur les travaux de Gustave Bourgerel. Annales de la Société Acadadémique de Nantes, 1883, p. 20-44