Maison de villégiature balnéaire puis hôtel de voyageurs dits Stella Maris

Loire-Atlantique

Références

Auteur :

Delpire Laurent ; Grimaud Romain (mise en forme)

Date d’enquête :

1997

Historique

Commentaire historique :
La villa Stella Maris a été construite par Clément Josso, architecte à Paris et à Nantes. Il est connu entre autres pour le musée des Beaux Arts de Nantes. Il est par ailleurs l'initiateur du quartier de Port-Lin au Croisic où il construisit de nombreuses villas. La villa Stella Maris était sa résidence personnelle et servait par ailleurs de siège de la Société Immobilière du Port-Lin. Ruiné par son procès avec la ville de Nantes, concernant les malfaçons du musée des Beaux-Arts, Clément Josso sera contraint de vendre sa propriété au Croisic. Celle-ci est alors rachetée par le Vicomte de Cornelier-Licinière, officier en retraite et érudit local.
Auteur Historique :

Josso Clément (auteur commanditaire, architecte)

Description Architecturale

Commentaire descriptif :

La villa est implantée comme ses voisines à l'aplomb de la route qui longe la plage de Port Lin. La partie gauche est située en retrait et laisse place à une étroite terrasse d'accès. L'accès principal se trouve sur la ruelle latérale et donne directement dans la cage d'escalier. Les communs, anciennes écuries, sont implantés en fond de parcelle. La demeure est construite intégralement en granite du pays. Ses façades mouvementées laissent apparaître de nombreux décrochements. La physionomie générale s'inspire des manoirs bretons et l'auteur reprend tout un vocabulaire architectural déjà largement utilisé. Toitures variées et pentues à croupe, tour d'escalier, chevronnières des pignons évoquent la Bretagne. De plus, de larges baies cintrées supportées par des colonnettes laissent une large part au spectacle de la mer. Les toitures sont surmontées par des éléments décoratifs tels que des épis de faîtage. L'angle est de la façade sud supporte une niche destinée à une statue de la Vierge aujourd'hui disparue. La distribution place les pièces de réception face à la mer. Le rez-de-chaussée surélevé permet de bénéficier d'une vue complète sur l'océan. L'étage est réservé aux chambres disposant chacune de tout le confort moderne. La porte d'accès, dans le mur de clôture, est surmontée par un fronton triangulaire qui porte le blason et la devise du manoir en breton : Sell Gwerc'hes (Regarde, Vierge !). La propriété a été légèrement agrandie au nord par une extension surmontée d'une terrasse crénelée. La villa a été peu modifiée malgré sa récente transformation en hôtel. Les communs ont été doublés à l'identique à cette occasion.

Matériau(x) de gros œuvre et mise en œuvre :

granite

Matériau(x) de couverture :

ardoise

Type de couverture :

toit polygonal ; terrasse ; noue ; croupe

Localisation

Département :

44

Aire d'étude :

Villégiature balnéaire en Loire-Atlantique

Commune :

Croisic (Le)

Adresse :

Becquerel

Rue :

Becquerel

Latitude :

47,28425274 X

Longitude :

-2,51259314 Y

Intérêt et protection

Situation juridique :

propriété privée