Maison de villégiature balnéaire dite La Barrière

Loire-Atlantique

Références

Auteur :

Delpire Laurent ; Grimaud Romain (mise en forme)

Date d’enquête :

1997

Historique

Commentaire historique :
Construction réalisée en 1864 par l'architecte Joseph Chenantais pour lui-même. En 1868, elle est transmise à son fils Eugène qui exerce également la profession d'architecte. En 1931, le propriétaire est Pierre Ceineray époux de Eugénie Chenantais, courtier à Nantes. La villa est transmise en 1937 au Nantais M. Viot, mari de Denise Ceineray.

Description Architecturale

Commentaire descriptif :

Maison implantée au centre d'une parcelle d'angle. La façade principale, orientée au sud-ouest dispose d'une vue sur mer. Gros-œuvre enduit. Pignon découvert en façade. Véranda couverte par une toiture à trois pans, surmontée par un balcon. L'entrée principale, située au rez-de-chaussée de la tour carrée flanquée à droite du corps principal, est abritée sous un porche soutenu par un pilier en granite. La tour carrée est couronnée d'un belvédère couvert par un toit en pavillon. L'édifice est remanié et a perdu de nombreux éléments décoratifs : balcon en menuiserie, crête de toit, baies jumelées.

Localisation

Département :

44

Aire d'étude :

Villégiature balnéaire en Loire-Atlantique

Commune :

Croisic (Le)

Adresse :

Verdi

Rue :

Verdi

Latitude :

47,28185256 X

Longitude :

-2,50606203 Y