Maison de villégiature balnéaire dite Saint-Hubert puis Ker Luc

Loire-Atlantique

Références

Auteur :

Delpire Laurent ; Grimaud Romain (mise en forme)

Date d’enquête :

1997

Historique

Commentaire historique :
Construction réalisée en 1904 vraisemblablement par l'architecte originaire de Nantes, Georges Lafont pour la veuve Hortense De Santi, de Paris. En 1920, la villa appartient à Casimir Merson. Elle est acquise en 1930 par Hippolyte Goupil de Levallois-Perret puis en 1934 par Edmond Chevalier, mercier à Segré. En 1953, elle est la propriété de la famille Molac.

Description Architecturale

Commentaire descriptif :

Maison de taille moyenne implantée entre cour et jardin sur une parcelle d'angle. Façade principale orientée au sud-est. Gros-œuvre en granite. Encadrement des baies en brique. Décrochement avec pignon en façade formant un avant-corps. Ce pignon est orné d'une ferme débordante sur aisseliers et décoré par des pans de bois encadrant une baie rectangulaire et un décor de brique. Les autres baies sont cintrées. L'entrée principale située à l'angle sud est abritée sous un porche en bois découpé et sculpté et surmontée d'un belvédère polygonal bardé d'ardoise. Le pignon sud-ouest présente une large demi-croupe débordante. Une frise décorative en brique souligne l'étage.

Localisation

Département :

44

Aire d'étude :

Villégiature balnéaire en Loire-Atlantique

Commune :

Croisic (Le)

Adresse :

Général-Leclerc

Rue :

Général-Leclerc

Latitude :

47,28511575 X

Longitude :

-2,51265812 Y