Collège, puis lycée Atlantique

Luçon (commune)

Références

Auteur :

Réau Marie-Thérèse

Date d’enquête :

2007

Commanditaire :

Région Pays de la Loire / Ville de Luçon.

Historique

Commentaire historique :
De 1822 à 1883, le collège municipal de Luçon occupait l'ancien hôtel de la Bruère, rue du Docteur-Paboeuf. En raison de la vétusté des locaux, les projets de restauration présentés en 1876 et 1879 par Arsène Charier seront abandonnés au profit de la construction, par le même architecte, d'un nouveau collège à l'est de la ville, sur un terrain appartenant à la famille Gendronneau. L'acquisition de la propriété Gendronneau est votée par le Conseil municipal le 18 juin 1880 ; lors de la même séance, des plans sont demandés à Arsène Charier, qui construisait alors le collège de Fontenay-le-Comte, et le mode de financement du projet est examiné (vente de l'ancien collège, secours de l'Etat, emprunt de 80.000 francs souscrit par la Ville). Le projet initial est signé par Arsène Charier le 25 juillet 1880 ; la révision de ce projet, simplifié et moins onéreux, est datée du 25 septembre suivant ; enfin, de nouvelles modifications, moins importantes, sont effectuées par l'architecte en novembre et décembre, permettant l'approbation du projet et de son mode de financement par l'administration en fin d'année. Dès le mois de février 1881, les travaux de maçonnerie et de menuiserie sont adjugés aux entrepreneurs luçonnais Henri Hibert et Louis Chevallereau. Quant aux charpentes, elles seront l'oeuvre des Luçonnais Gauffriau et Babin. Le chantier se déroulera de 1881 à 1883 et l'établissement pourra accueillir des élèves à la rentrée 1883. Parmi les compléments au projet adopté, citons le bâtiment d'entrée et le mur de clôture à partir de 1883 et, surtout, la construction d'un gymnase en 1905 par l'architecte municipal Emile Bordelais, d'après les plans fournis fin 1899. Devenu lycée en 1961, le collège est nationalisé en 1966, rendant nécessaire une extension dans les années qui suivent. En raison du vieillissement des locaux et du nombre croissant d'élèves, l'établissement est profondément remodelé entre 1997 et 2002. Actuellement, du collège édifié par Arsène Charier et Emile Bordelais ne subsistent que le bâtiment administratif situé face à l'entrée et le gymnase. Précisons enfin que l'établissement porte le nom de lycée Atlantique depuis 1992.
Datation des campagnes principales de construction :

2e moitié 19e siècle;19e siècle;2e moitié 19e siècle;19e siècle;1ère moitié 20e siècle;20e siècle;2e moitié 20e siècle;20e siècle;2e moitié 20e siècle;20e siècle;1ère moitié 21e siècle;21e siècle

Auteur Historique :

Charier Arsène (architecte) ; Bordelais Emile (architecte) ; Hibert Henri (maçon) ; Chevallereau Louis (menuisier) ; Gauffriau (charpentier) ; Babin (charpentier)

Description Architecturale

Commentaire descriptif :

La description est celle du collège construit par Arsène Charrier et Emile Bordelais. Le bâtiment à deux étages carrés et étage de comble était le bâtiment principal, aujourd'hui détruit ; sa façade était à travées, comme l'est la façade latérale du gymnase. La façade du bâtiment conservé est ordonnancée ; la façade principale du gymnase est ordonnancée sans travée.

Matériau(x) de gros œuvre et mise en œuvre :

calcaire ; moellon ; crépi

Matériau(x) de couverture :

ardoise

Type de couverture :

toit à longs pans ; croupe

Partie de plan :

plan rectangulaire régulier

Vaisseaux et étages :

2 étages carrés ; étage de comble

Emplacement, forme et structure de l’escalier :

escalier intérieur

Localisation

Département :

85

Aire d'étude :

Luçon (commune)

Commune :

Luçon

Adresse :

Jean-Jaurès

Rue :

Jean-Jaurès

Latitude :

46,45416811 X

Longitude :

-1,15931522 Y

Intérêt et protection

Situation juridique :

propriété publique

Documentation

Documents d'archives :

AD Vendée. E dépôt 128. 4 M 10 : Documents concernant l'ancien collège communal, à l'hôtel de la Bruère. - Projets de restauration par Arsène Charier, le 18 août 1876 et le 30 janvier 1879 ; ils seront abandonnés en faveur de la construction d'un nouveau collège à l'est de la ville.;AD Vendée. E dépôt 128. 4 M 11 : Documents concernant la construction d'un nouveau collège à l'est de la ville. - Délibération du Conseil municipal, le 18 juin 1880, concernant l'acquisition de la propriété Gendronneau, la demande de plans à Arsène Charier et le financement du projet. - Projet initial par Arsène Charier, daté du 25 juillet 1880 (devis descriptif, devis estimatif, mémoire explicatif, cahier des charges, analyse des prix). - Projet simplifié et moins onéreux par Arsène Charier, daté du 25 septembre 1880 (devis descriptif, devis estimatif, mémoire explicatif, cahier des charges). - Légères modifications au projet et au devis, datées de novembre et décembre 1880. - Lettre du ministre au préfét le 24 décembre 1880, approuvant le dernier état du projet et donnant à la Ville l'autorisation d'emprunter 80.000 francs. - Affiche annonçant l'adjudication des travaux le 14 février 1881.;AD Vendée. E dépôt 128. 4 M 13 : - Pièces datées de 1881 à 1884 concernant la construction du collège, notamment les décomptes des travaux d'après les procès-verbaux d'adjudication à Henri Hibert et à Louis Chevallereau, le 14 février 1881. - Pièces datées de 1892 concernant le litige entre la Ville d'une part, l'architecte et les entrepreneurs d'autre part, au sujet des dégradations postérieures à la réception définitive des travaux, le 24 mars 1884. - Résumé du devis estimatif de construction du gymnase, par Emile Bordelais, le 24 novembre 1899.

Bibliographie :

CROIX, Alain (dir.) Dictionnaire des lycées publics des Pays de la Loire. Histoire, culture, patrimoine. Rennes : Presses Universitaires de Rennes, 2009