Théâtre

Luçon (commune)

Références

Auteur :

Réau Marie-Thérèse

Date d’enquête :

2008

Commanditaire :

Région Pays de la Loire / Ville de Luçon.

Historique

Commentaire historique :
Ce projet de théâtre, signé par l'architecte municipal Léon II Ballereau le 6 février 1913, n'a pas été réalisé. Il est malaisé de connaître l'emplacement sur lequel, le cas échéant, sa construction était envisagée, aucune indication n'étant portée sur les plans. Toutefois, on serait tenté de faire le lien avec la séance du Conseil municipal du 23 mai 1914, où le maire lit la lettre d'un architecte luçonnais, Bardin, au sujet d'un projet de théâtre à l'emplacement de l'ancien hôtel de la Tête Noire [actuellement 2, place des Acacias]. Cette construction serait à l'initiative d'une société privée qui souhaite une subvention annuelle. Bardin joint des plans à sa lettre, dont l'auteur n'est pas nommé dans le compte-rendu. Plusieurs questions se posent. Ya-t-il un lien entre les deux projets ? Les plans joints à la lettre de Bardin sont-ils de Ballereau ou d'un autre architecte, voire de Bardin lui-même qui était architecte ? Enfin, si ce n'est pas le cas, Ballereau a-t-il produit son projet à la demande de la municipalité ou de sa propre initiative ? Quoi qu'il en soit, le projet Ballereau et celui présenté par Bardin sont restés sans suite, peut-être en raison de la guerre. Notons également qu'une salle de spectacle (foyer municipal) a été construite en 1935 par l'architecte nantais Marcel Manceau ; elle fut rénovée en 1957 et finalement détruite vers 2000 pour construire l'actuel théâtre Millandy.
Datation des campagnes principales de construction :

1ère moitié 20e siècle;20e siècle

Auteur Historique :

Ballereau Léon II (architecte)

Description Architecturale

État de conservation :

oeuvre non réalisée

Localisation

Département :

85

Aire d'étude :

Luçon (commune)

Commune :

Luçon

Latitude :

46,45544312 X

Longitude :

-1,16570057 Y

Documentation

Documents d'archives :

AD Vendée. E dépôt 128. Série 1 D : Délibérations du Conseil municipal, le 23 mai 1914.