Hôtel Vrignaud

Luçon (commune)

Références

Auteur :

Réau Marie-Thérèse

Date d’enquête :

2008

Commanditaire :

Région Pays de la Loire / Ville de Luçon.

Historique

Commentaire historique :
Cette demeure a été édifiée pour le distillateur Henri-Emile Vrignaud, entre 1883 et 1886. D'une part, les dates 1883-1884 sont portées sur la lucarne de la façade principale, surmontées d'un cartouche portant le V de Vrignaud ; d'autre part, les matrices cadastrales font état de la construction d'une nouvelle maison pour Henri Vrignaud, achevée en 1886. Au début du XXIe siècle, la demeure a été restaurée et aménagée en appartements, notamment l'ancien sous-sol.
Datation des campagnes principales de construction :

2e moitié 19e siècle;19e siècle

Auteur Historique :

auteur inconnu

Description Architecturale

Matériau(x) de gros œuvre et mise en œuvre :

calcaire ; moellon ; enduit

Matériau(x) de couverture :

ardoise

Type de couverture :

toit à longs pans brisés ; croupe brisée

Vaisseaux et étages :

sous-sol ; rez-de-chaussée surélevé ; 1 étage carré ; étage de comble

Emplacement, forme et structure de l’escalier :

escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, en charpente

État de conservation :

restauré

Localisation

Département :

85

Aire d'étude :

Luçon (commune)

Commune :

Luçon

Adresse :

Neuve-des-Capucins

Rue :

Neuve-des-Capucins

Latitude :

46,45738721 X

Longitude :

-1,16846094 Y

Intérêt et protection

Situation juridique :

propriété privée

Documentation

Documents d'archives :

AD Vendée. 3 P 1416 : Matrices des propriétés bâties (1882-1911) du cadastre de 1845, en particulier le Registre présentant les augmentations et diminutions survenues dans la contenance et les revenus portés sur les matrices cadastrales. - En 1889 pour la parcelle G 1009 : mention de nouvelle construction de maison, achevée en 1886, pour Henri Vrignaud. L'impôt foncier est de 220 francs.