Maison

Luçon (commune)

Références

Auteur :

Réau Marie-Thérèse

Date d’enquête :

2009

Commanditaire :

Région Pays de la Loire / Ville de Luçon.

Historique

Commentaire historique :
Cette maison a été construite entre 1852 et 1854 pour l'abbé Henri Victor de Lespinay, qui avait acheté la propriété à Benjamin de la Voyrie en 1852. Grâce aux matrices du cadastre de 1845, nous savons que la maison précédente a été entièrement détruite en vue de la nouvelle construction et que celle-ci était achevée en 1854. L'analyse stylistique confirme cette datation. La maison s'élève à l'emplacement d'une autre de même ampleur, mais de plan légèrement différent, appartenant à la famille Barré de la Ricotière au XVIIIe siècle. A la Révolution, la maison n'a pas été vendue comme bien national et appartient toujours à la même famille en 1816, date du premier cadastre. Jusqu'au dernier quart du XIXe siècle, elle possédait un second jardin de l'autre côté de la rue (parcelles M 150 et 151 en 1816).
Datation des campagnes principales de construction :

2e moitié 19e siècle;19e siècle

Auteur Historique :

auteur inconnu

Description Architecturale

Matériau(x) de gros œuvre et mise en œuvre :

calcaire ; moellon ; enduit

Matériau(x) de couverture :

ardoise ; tuile creuse

Type de couverture :

toit en pavillon ; toit à longs pans ; croupe ; toit à un pan

Vaisseaux et étages :

sous-sol ; 1 étage carré

Emplacement, forme et structure de l’escalier :

escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, en charpente

État de conservation :

restauré

Localisation

Département :

85

Aire d'étude :

Luçon (commune)

Commune :

Luçon

Adresse :

Henry-Renaud

Rue :

Henry-Renaud

Latitude :

46,45352556 X

Longitude :

-1,16977247 Y

Intérêt et protection

Situation juridique :

propriété privée

Documentation

Documents d'archives :

AD Vendée. 4 Q 12601, article 63 (Comptes hypothécaires) : Relation de l'acte de vente de la demeure, par la famille de la Voyrie à l'abbé Henri Victor de Lespinay, le 31 août 1852.;AD Vendée. 3 P 1413 : Matrices du cadastre de 1845, en particulier le Registre présentant les augmentations et diminutions survenues dans la contenance et les revenus portés sur les matrices cadastrales : - En 1854 pour les parcelles F 220 (communs) et 221 (maison) : Mention de démolition de l'ensemble des bâtiments, pour la famille de la Voyrie. - En 1857 pour la même propriété : Mention de nouvelle construction de maison pour l'abbé Henri Victor de Lespinay, achevée en 1854, le nouvel impôt foncier étant de 200 francs. A noter une erreur de numéro de parcelle dans le registre (222 mis au lieu de 221), l'achat de la propriété F 220 et 221 par l'abbé de Lespinay en 1852 étant confirmée par un acte cité dans ce dossier.