Maison

Luçon (commune)

Références

Auteur :

Réau Marie-Thérèse

Date d’enquête :

2008

Commanditaire :

Région Pays de la Loire / Ville de Luçon.

Historique

Commentaire historique :
Certains éléments laissent penser que cette maison a été édifiée vers la fin du XIXe siècle pour la famille Brunet, éventuellement par l'architecte Léon II Ballereau. La date tardive de construction est attestée par un plan de la rue Neuve-des-Capucins dressé en 1877, où l'emplacement est occupé par un terrain vierge appartenant à la veuve Phelipon. Par ailleurs, dans l'un de ses ouvrages, l'architecte Léon II Ballereau donne les noms des cinq principales constructions de la rue, dans leur ordre chronologique : les maisons Bordelais, Loué, Vrignaud et Laidet, dont la localisation ne pose aucun problème, enfin celle du négociant Brunet - celle-ci correspondant sans aucun doute au n° 8. D'autres éléments feraient pencher vers une attribution à l'architecte Léon II Ballereau. En effet, sur la façade postérieure, a été remployée une porte provenant du château des Magnils-Reigniers, construit dans les années 1890 précisément par cet architecte et partiellement détruit au début du XXe siècle. En outre, une maison voisine, au n° 1 de la rue, a été construite par Ballereau en utilisant des remplois de ce château. Cette hypothèse mériterait bien sûr d'être confirmée par un document. La maison s'élève à l'emplacement d'une partie du couvent de capucins, détruit au tout début du XIXe siècle. Ceci explique la présence de vestiges de ce monastère : un puits à l'intérieur de la maison et, accessible par une trappe située dans la buanderie, un sous-sol en partie taillé dans le roc, en partie maçonné ; ces salles souterraines sont décrites dans les archives des capucins, où il est noté que la pierre en a été extraite pour construire le couvent.
Datation des campagnes principales de construction :

2e moitié 19e siècle;19e siècle

Auteur Historique :

auteur inconnu

Description Architecturale

Matériau(x) de gros œuvre et mise en œuvre :

calcaire ; moellon ; enduit

Matériau(x) de couverture :

ardoise

Type de couverture :

toit brisé en pavillon

Vaisseaux et étages :

sous-sol ; rez-de-chaussée surélevé ; 1 étage carré

Emplacement, forme et structure de l’escalier :

escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, en charpente

État de conservation :

restauré

Localisation

Département :

85

Aire d'étude :

Luçon (commune)

Commune :

Luçon

Adresse :

Neuve-des-Capucins

Rue :

Neuve-des-Capucins

Latitude :

46,45666883 X

Longitude :

-1,16826169 Y

Intérêt et protection

Situation juridique :

propriété privée

Documentation

Documents d'archives :

AD Dordogne. Manuscrit n° 6 : Histoire du couvent des Capucins de Luçon, écrite à partir de 1673 par le père Constance de Saint-Brieux, avec des compléments jusqu'à la Révolution, p. 8-9 pour le passage concernant le sous-sol accessible de la buanderie.