Metallurgie du Maine

Les différentes phases de l'activité métallurgique du territoire du Maine en Sarthe.

La sidérurgie repose d’abord sur des conditions géologiques favorables. Le Maine, qui participe à la fois du Massif armoricain et du Bassin parisien, est riche de terrains ordoviciens, cénomaniens et tertiaires susceptibles de renfermer du minerai de fer.

De fait, la toponymie, la microtoponymie et les constats anciens de la présence de tas de déchets, les “ ferriers ” avaient permis depuis longtemps de suggérer l’existence d’une activité sidérurgie ancienne dans toute la province, y compris hors des zones où elle s’est concentrée à l’époque moderne. Des fouilles, récentes, en particulier celles effectuées sur le tracé de l’autoroute A 28, l’ont confirmé et ont largement contribué à en mieux saisir l’importance depuis la fin du premier Âge du fer jusqu’au Moyen Âge.

 

Metallurgie du Maine, Pays de la Loire

Retour