Le service du patrimoine

L'inventaire pour quoi faire ?

La Région dispose d’un service de recherche fondamentale pour la connaissance de son patrimoine depuis novembre 2007 : l’Inventaire général du patrimoine culturel. D’abord implantée en DRAC (Direction régionale des Affaires Culturelles du Ministère de la culture) pour contribuer à la vaste opération de recensement des « Monuments et Richesses Artistiques de la France souhaitée et lancée par André Malraux en 1964, cette équipe d’arpenteurs et de chercheurs fait progresser la connaissance du patrimoine matériel régional en révélant ses richesses, sa diversité et ses particularités.

Depuis 2010,   son potentiel d’interprétation du patrimoine bâti et mobilier s’est élargi par le recours, dès que  le contexte le permet, à des ressources immatérielles sous la forme du recueil de témoignages  sur les savoir-faire, les usages et la culture orale. 

Forte de ses expertises, la Région Pays de la Loire détient des compétences utiles aux décisions en matière d’aménagement du territoire et d’aide à la restauration et à la valorisation des édifices et objets de son patrimoine.

L'inventaire: ses missions

L’équipe de l’Inventaire composée de 19 personnes rassemble tous les métiers nécessaires à l’étude du patrimoine et à sa valorisation.

 

Elle est chargée :

  • de conduire des programmes de recherches sur les biens culturels des Pays de la Loire en collectant les sources manuscrites et iconographiques, et en photographiant l’état actuel des édifices et objets mis au jour. Dans le souci de rendre compte de la diversité des héritages transmis par la diversité de l’histoire des hommes, une approche thématique du territoire permet de hisser le patrimoine régional à l’échelon national, voire international. Les thèmes retenus témoignent de l’éclectisme du champ patrimonial : le patrimoine fluvial et maritime, le patrimoine industriel, ou des éléments évolutifs et fragiles comme les peintures murales et les parcs et jardins. 
  • de constituer une documentation homogène et pérenne accessible à tous les publics concernés sous formes de notices et de dossiers d’édifices et d’œuvres.
  • de rendre compte de ses analyses sous forme de dossiers d’observations générales ou dans des publications de synthèse dans différentes collections, notamment nationales comme les Images du patrimoine, Cahiers du patrimoines ou Parcours du Patrimoine
  • de mettre ses acquis à la disposition des publics du centre de ressources du patrimoine implanté dans l’hôtel de Région depuis juillet 2009, et sur les bases de données régionales et nationales architecture, objets mobiliers et photographies via http://www.culture.gouv.fr/culture/inventai/patrimoine/
  • de valoriser les résultats au fur et à mesure de leur avancement à travers des conférences, des expositions, des articles accessibles en ligne.