DES RIVES : un webdocumentaire pour voyager dans l'estuaire de la Loire

Cliquez pour agrandir l'image Canal de la Martinière - Le Pellerin ©Yves Guillotin

Cliquez pour agrandir l'image DES RIVES : un webdocumentaire pour redécouvrir l'estuaire de la Loire

Cliquez pour agrandir l'image DES RIVES : un webdocumentaire pour redécouvrir l'estuaire de la Loire

De Nantes à Saint-Nazaire, partez à la découverte de ce territoire de l’eau où l'approche scientifique de l'Inventaire général du patrimoine culturel se conjugue à un portrait subjectif et sensible de l’estuaire.

Comment vit-on l’estuaire d’hier et d’aujourd’hui ? Quels paysages se dessinent au gré des lumières changeantes ? Quelles histoires et témoignages émergent des rives incertaines de ce territoire en mouvement ? Autant d’interrogations auxquelles cherchent à répondre ceux qui l’étudient et ceux qui le "rêvent".

Le webdocumentaire a été conçu en partenariat avec les auteurs de l’ouvrage des rives, voyage dans l’estuaire de la Loire, Guy-Pierre Chomette et Franck Thomps. Ce regard croisé sur les rives de Loire mêle l’approche sensible des auteurs de des rives et l’approche scientifique de l’inventaire du patrimoine. De nombreuses photos et vidéos (prises de vue avec un drone) illustrent ce dispositif.

Territoire « mosaïque », l’estuaire de la Loire est le lieu de l’entre-deux eaux, de l’entre-deux rives. Par ses limites mouvantes et ses équilibres précaires, l’espace estuarien ne se dévoile jamais d’un seul coup. Étonnant, complexe et parfois farouche, il faut oser en arpenter les rives pour en découvrir les multiples facettes.

# Inventaire : recenser, étudier et faire connaître le patrimoine

Compétence régionale, l’Inventaire général du patrimoine culturel a pour mission de « recenser, étudier et faire connaître » l’ensemble du patrimoine : le territoire rural et l’espace urbain, les édifices comme les objets mobiliers qu’ils conservent, le patrimoine religieux, industriel et technique, l’architecture du XXe siècle ou les aménagements du territoire.
Julien Huon et Stéphanie Le Lu, chercheurs
Julien Huon a étudié les rives de Loire entre 2017 et 2020. L’étude porte sur la connaissance du patrimoine lié au fleuve dans la ville-centre, Nantes, et dans son espace environnant : l’évolution du paysage fluvial, les formes des aménagements et du bâti sur les rives, les usages et les pratiques liés à la présence du fleuve. Les éléments et ensembles étudiés s’échelonnent principalement entre le XVIIIe siècle, époque des premiers aménagements portuaires, et la deuxième moitié du XXe siècle, marquée par les grands projets d’urbanisme. Ils permettent de comprendre l’évolution de l’espace urbain et périurbain autour du fleuve et, plus généralement, la façon dont le paysage ligérien a peu à peu été façonné.
Stéphanie Le Lu mène l’inventaire de la ville de Saint-Nazaire depuis 2014. Saint-Nazaire offre une diversité de paysage et de patrimoine allant du tumulus de Dissignac au port et à ses infrastructures, jusqu’aux maisons de villégiature, en passant par les édifices de la Reconstruction. Cette étude d’inventaire s’intéresse aux caractéristiques et aux évolutions du bâti, de ses origines jusqu’au milieu des années 1980, période de mutations du centre-ville et du front de mer. En croisant étude de terrain, dépouillement d’archives et témoignages, elle permet de revenir à la source et de s’affranchir des idées reçues, mais aussi de découvrir ou redécouvrir des patrimoines jusque-là oubliés ou peu regardés.
Les travaux portés par d’anciens chercheurs de l’Inventaire général du patrimoine dans les Pays de la Loire ont également participé à l’enrichissement des contenus.
Yves Guillotin et Pierre-Bernard Fourny, photographes
Les photographes de l'Inventaire parcourent le territoire régional pour enregistrer à travers des photos et des vidéos la richesse du patrimoine ligérien. Ces ressources essentielles à la compréhension du patrimoine illustrent les publications portées par le service Patrimoine de la Région Pays de la Loire ainsi que les dossiers d’Inventaire du patrimoine en ligne.

# Des rives

L’estuaire de la Loire est une véritable mosaïque. Réserves naturelles, terres agricoles, zones portuaires, emprises industrielles, espaces urbains… autant d’espaces d’une exceptionnelle richesse patrimoniale mise en valeur dans ce webdocumentaire.
Rédacteur et photographe, Guy-Pierre Chomette et Franck Tomps ont parcouru ce territoire à pied pour tenter de l’assembler dans un saisissant récit de voyage : DES RIVES – Voyage dans l’estuaire de la Loire (éditions 303). Associé aux vastes recherches de Julien Huon, chercheur au service Patrimoine de la Région Pays de la Loire, leur périple au long cours nous emporte aux confins d’un estuaire méconnu, de Nantes à Saint-Nazaire en passant par Couëron, Lavau-sur-Loire, Paimboeuf ou le Pellerin, en quête de rives incertaines et farouches, habitées par des estuariens passionnés et fiers de leur patrimoine matériel et immatériel.

Guy-Pierre Chomette
Rédacteur et auteur, il partage son temps entre des commandes rédactionnelles et des projets personnels tels que Des Rives, toujours menés en binôme avec un compère photographe. Il axe l’essentiel de son travail sur la problématique des territoires et des frontières.

Franck Tomps
Photographe auteur, il travaille alternativement pour la presse, pour des commandes institutionnelles et de portraits. À travers ses projets personnels il porte un regard sur le rapport au territoire (Mimizan sur les vacances à la plage, Port-Saint-Louis sur la vie d’une cité ouvrière ou A7-E15 sur une aire d’autoroute). Avec Des Rives, c’est dans un paysage souvent complexe qu’il met en adéquation la respiration de ses images avec la quiétude des grands espaces.

Partager cet article


Retour