Mauges-sur-Loire - les cabanes de vignerons : un patrimoine viticole

Cliquez pour agrandir l'image Cabane de vigne à Roche-Esvière ©M. Vozza

Cliquez pour agrandir l'image Le "chalet" du Grand-Bézillé, loge de vigne de 1903 ©M. Vozza

Des cabanes des vignerons, appelées « loges de vigne », sont présentes à La Chapelle-Saint-Florent, au Mesnil-en-Vallée, à Montjean-sur-Loire et à La Pommeraye, sous la forme de petites constructions en pierre près de parcelles de vignes, par endroit closes par des murets. Ces loges servaient à stocker les outils liés à l’exploitation de la vigne, mais aussi parfois à abriter le vigneron lorsqu’elles étaient dotées d’une cheminée*. Souvent réalisées en pierre locale voire en parpaing de ciment pour les plus récentes, certaines se démarquent des autres par leur aspect cossu et leurs dimensions.


 Terroir du vin des coteaux de la Loire, Mauges-sur-Loire affiche plusieurs zones viticoles déjà représentées en grande partie sur la carte de Cassini**… au XVIIIe siècle ! Nous y retrouvons le nord-ouest du territoire de La Chapelle-Saint-Florent (autour des Ponciers, du Plessis-Saillant, de la Gironnière, de la Haute-Gironnière et de Vinouze) ; et le sud-ouest (Le Pressoir, Les Guibourgères) et l’est du territoire de Montjean-sur-Loire (de Putille aux fours à chaux du bord de Loire). D’anciennes zones viticoles ont disparu, comme les coteaux de la Guérinière à La Chapelle-Saint-Florent ou ont été remplacées en partie par des vergers, notamment sur les coteaux du ruisseau du Veillon, à la limite entre le Mesnil-en-Vallée et Saint-Laurent-du-Mottay.

A mi-chemin entre les vignobles du muscadet nantais et ceux des coteaux du Layon, le terroir viticole de Mauges-sur-Loire reste présent le long de la Loire grâce à quelques exploitations viticoles, qui préservent ainsi le paysage caractéristique et le patrimoine liés à la viticulture.
** Première carte topographique et géométrique de la France mise en place par la Famille de Cassini durant le XVIIIe siècle dite « carte de l’Académie (des Sciences) ».
* 39 % des cabanes recensées en possèdent une.
Le « chalet » du Grand Bézillé à La Pommeraye :
Sur les terres du domaine du Fresche, le « chalet » du Grand Bézillé à La Pommeraye est un très bel exemple de loge de vigne, réalisée en 1903, complétée par une étable à chevaux et un cellier. Le lieu, surélevé, offre un point de vue sur les vignes du domaine et, plus loin, le Val de Loire.

Ce focus est extrait de la lettre de l'inventaire de Mauges-sur-Loire.
A LIRE     Revue 303 n°139 « De la vigne au vin » (2015)    


Partager cet article


Retour