Quand le Crédit Foncier faisait tourner la roue de la chance

Cliquez pour agrandir l'image Roue de loterie - Crédit Foncier - Laval ©A. Bureau

Cliquez pour agrandir l'image ©Yves Guillotin

Cliquez pour agrandir l'image Roue de loterie protégée au titre des monuments historiques ©S. Garnavault

C’est un curieux trésor qui fut trouvé dans les sous-sols de l’ancien Crédit Foncier de France, à Laval, lors de sa fermeture en 2019 : six grandes roues de loterie en bronze et en fonte, dont l’apparente sobriété dissimule un glorieux passé…

LA PETITE HISTOIRE...
Datant de la fin du XIXe, elles ont été pendant plus d’un siècle promesses de fortune. Le Crédit Foncier s’en servait pour susciter l’engouement des épargnants au financement de grands emprunts publics en le dotant par exemple, d’une somme supérieure au capital investi. Dans la roue étaient disposés des milliers de petits étuis de cuivre renfermant les numéros des obligations achetées par les participants.
Mis en rotation manuellement par deux personnes, l’objet était au centre d’un cérémonial suivi avec attention par le public. Suite au brassage, un enfant de l'assistance publique piochait les numéros gagnants. Protégées au titre des monuments historiques, ces roues seront exposées dans le futur Conservatoire de musique de Laval*, actuellement en cours d’aménagement dans les anciens locaux du Crédit Foncier.
*Le projet de Pôle culturel – Conservatoire de musique de Laval est soutenu par la Région à hauteur de 8 286 075 €. La Région a apporté un soutien scientifique pour la protection de trois roues de la loterie.

Partager cet article


Retour