Architectures sacrées Le Mans au XXe siècle - Photographier

Cliquez pour agrandir l'image Architectures sacrées - Le Mans XXe siècle, avec Marie Ferey, auteure et chercheuse de l’Inventaire, et Yves Guillotin, photographe de l’Inventaire ©C. de Lavenne

Cliquez pour agrandir l'image Cette vue panaramique du mur sud de Saint-Liboire résulte de six prises de vues avec une optique à décentrement. pour obtenir ce résultat". ©Yves Guillotin

Cliquez pour agrandir l'image Le Mans - Chapelle de la solitude, vue depuis la tribune. ©Yves Guillotin

Yves Guillotin est photographe à l'Inventaire du patrimoine. Il a réalisé une partie de la campagne photographique d’Architectures sacrées - Le Mans au XXe siècle, paru aux éditions 303 en décembre 2021.

Découvrez la sélection photographique de l'Inventaire sur cette publication.

Quelle est la mission du photographe de l'inventaire ?


Le photographe assure une couverture photographique du patrimoine de qualité professionnelle, dans son environnement et en collaboration avec le chercheur. Du matériel photo argentique à la prise de vue numérique, la mission des photographes de l'inventaire consiste toujours à explorer le patrimoine et à le représenter. Plus de 100 000 photographies du patrimoine étudié par l’Inventaire en Pays de la Loire sont en accès libre sur la photothèque du patrimoine en Pays de la Loire.

Comment évolue l'image à l'inventaire ?


Les prises de vues en drone permettent désormais de révéler des angles inédits du patrimoine comme ces églises mancelles vues du ciel. Le photographe s’empare des nouveaux outils qui nécessitent de nouvelles connaissances.
Les visites virtuelles permettent aussi une découverte inédite d'un patrimoine parfois peu accessible au public. Le regard porté sur le patrimoine se renouvelle.  

Quels sont les défis pour photographier ces édifices religieux du XXe siècle au Mans ?


Il fallait particulièrement prêter attention à toutes les sources de lumière des édifices pour magnifier les matériaux - le béton, les vitraux, la brique.  Les vues panoramiques sont indispensables pour restituer l'esthétique de ces architectures. C’est un travail exigeant. Photographier la nef de la chapelle de la solitude a  nécessité quatre prises de vues avec une optique à décentrement pour obtenir un cliché de qualité.
COLLECTION DÉCOUVERTES

Architectures sacrées
Le Mans au XXe siècle

Collection Découvertes Patrimoines en région
Textes : Marie Ferey, avec la participation de Philippe Gros
Photographies : Yves Guillotin, avec la participation de Bruno Rousseau et Pierre-Bernard Fourny
Cartographies : Théo Ben Makhad
Coédition : Service patrimoine de la Région Pays de la Loire
10.00 €

Partager cet article


Retour